Titre: Harry Potter et les Fées

Auteur: satine01black

Rating: R

Pairing: Harry/Sev

Base: les 4 premiers tomes (Sirius est en vie!!! Hip, hip hip hourraaaaaaaaa!!! J J J bref passons!)

Avertissement: ceci est un slash alors bye bye les homophobes!!!!!

Pour ceux qui lisent mes autres fics pas la peine de leur rappeler que le français et moi ,ça fait deux!!!!

Remarques: Artemis Luna Diana a écrit des extraits de fics possibles qu'elle ne compte, apparemment, pas continuer. En voici une que j'ai repris et que j'ai continué.

 

 

Chapitre 4

 

Il n'était de retour que depuis une semaine , qu'il avait déjà prit l'habitude de venir dans ce lieu isolé pour jouer de l'harpe. Il l'avait découvert la première nuit après son arrivé. Il avait été embêté une soirée entière par tous les Professeur. Ils voulaient savoir ce qui lui était arrivé. A quel niveau il était. Et beaucoup d'autres choses. Mais lui, il voulait juste être tranquille. Il savait qu'il sera embêté, mais là

Alors dés le moment qu'ils l'avaient laissé partir, il se faufila dehors et suivit son instinct. Il savança vers la forêt interdite, sans vraiment y prêter intentions.

~~~*~~~

Au milieu de la semaine il avait reçu un courrier du directeur l'informant qu'il aura de la visite en fin de semaine.

Harry avait eu un froncement de sourcil. Il savait que la visite de son parrain sera imminente, mais il l'attendait plus tôt. ###

Apres tout, les journaux avaient annoncé son retour à la une. Tous les journaux.

Il se demandait comment Sirius s'était retenu de venir? Il aurait pensé le voir plus tôt.

Sans vraiment le reconnaître, cela le blessait.

 

~~~*~~~

Il venait d'entamer sa deuxième mélodie quand il sentit quelqu'un le regarder. Il avait trouvé ce lieux pour rester tranquille, pouvoir jouer de l'harpe et de détendre ses ailes. Il pensait que personne d'autre ne connaissait .

Alarmé, il interrompit brusquement la mélodie et jeta un coup d'il autour de lui. Il n'avait pas essayé de cacher ses ailes, il savait que la personne les avait probablement déjà vu.

Une ombre bougea à sa droite. Il se redressa mais ne quitta pas le rocher sur lequel il était.

"- Que faites vous sur les territoires de Hogwarts?"

Cette voix. Harry la connaissait, mais qui

"- Dois-je répéter ma question?"

"- Sortez de votre cachette, je n'aimes pas ne pas savoir à qui je parles."

L'intrus fit quelques pas vers lui, mais cela ne changea rien. Les deux ne pouvaient voir que leurs silhouettes respectives. Tout à coup leur flux magiques se rencontrèrent et tous deux frissonnèrent.

Dans le monde magique les gens savaient ce que voulait dire la compatibilité des aura. Or, des que les deux silhouettes furent assez près, les deux sentirent leur flux magiques s'emmêler, s'emboîter, en parfaite osmose.

Le silence s'éternisa entre les deux êtres. Harry avait, dès qu'il sentit l'aura de l'autre, reconnut l'intrus. il était stupéfait, tant par le fait qui s'était, que par le fait qu'ils étaient complémentaires.

Il avait su, qu'à partir du moment où il rentrera en pleine possession de ses pouvoirs, qu'il devrait chercher son âme sur. Mais jamais il n'aurait pensé à cette personne là.

Oh, bien sur, il était depuis longtemps attiré par le caractère sérieux et mystérieux de la personne en face de lui, mais il ne savait pas si cela allait plus loin.

"- Po"

l'intrus allait parler, mais un autre bruit les fit sursauter.

Tous les deux se retournèrent vers l'endroit d'où provenait le bruit.

Avec horreur Harry vit une lumière s'approcher. une silhouette habillée en robe de mangemorts. Un autre bruit. Et une autre silhouette, un peu plus à droite.

En très peu de temps ils se retrouvèrent entourés d'une dizaine de mangemorts.

"- Nous ne voulions que le traître, mais je vois que nous avons remporté le gros lot."

Une vois glaciale les fit sursauter.

Lucius Malfoy.

"- D'une pierre deux coups!"

le blond avait eut un rictus froid.

~~~*~~~

Snape s'était imperceptiblement approché du jeune homme derrière lui. Il savait qui il était depuis le début, depuis le repas du début de l'année. en plus

Il était un sorcier entraîné. Il n'avait eu aucun mal à repérer l'aura attirante du jeune Potter. Il n'avait eu aucun mal de savoir leur compatibilité. Mais il se le refusait.

Et ce soir là, il était sorti pour se changer les idées. Son sensibilité aux auras des gens ne le lassait jamais tranquille à propos de son âme sur. Il pensait pouvoir y soustraire, mais

Puis il avait senti quelque chose l'attirer vers la forêt. Quelque chose qui lui disait de se méfier, mais de faire vite, aussi. Et il vit le fey. Il sut tout de suite que s'était Potter. Mais il ne le dit pas. Il fut comme ensorcelé par la mélodie du jeune homme. Et au moment où il trahit sa présence, ils arrivèrent.

~~~*~~~

Dumbledore leva les yeux de son parchemin. Il était tard dans la nuit, mais quelque chose l'avertit de la présence humaine réveillée. On était le vendredi soir et il n'attendait personne.

Quelqu'un frappa à la porte. Et un sentiment étrange, une peur, s'insinua dans son corps. Pourtant il sentait que ce n'était pas ceux qui étaient derrière la porte qui l'inquiétaient. c'était une crainte de perdre des être chers. Un sentiment de détresse

Sans s'en rendre compte, il avait ouvert la porte et fit entrer les nouveaux venus.

"- Bonsoir, Professeur. Nous sommes désolés de venir ce soir, mais vous connaissez Si"

l'un des étrangers s'arrêta voyant l'air absent du directeur.

"- Est ce que tout va bien, Professeur?"

celui ci ne répondit pas. Il se tourna vers la fenêtre et observa avec l'attention la forêt. Il eut un gémissement quand il vit des lumières de sorts.

"- Remus! Allez réveiller les autres membres de l'Ordre! Sirius! Suivez moi."

Dumbledore l'avait dit tout en leur montrant ce qu'il a vu.

~~~*~~~

lorsque Sirius arriva à la clairière derrière à la suite du directeur, il se figea. Il avait du être préparé à cela, mais il fut stupéfait. Pourtant James l'avait prévenu. Oh Merlin!

FLASH BACK

James était assis dans le fauteuil. Par la porte du salon il voyait sa femme bouger à droite et à gauche dans la cuisine. Il tourna ensuite son attention sur Sirius. Celui ci était assis en face de lui et le regardais avec un sérieux des plus surprenant de sa part.

"- Voilà, commença-t-il. Je ne pouvait te le dire avant, mais je pense , puisque tu vas devenir le tuteur légal de mon fils au cas où il se passe quelque chose avec sa mère et moi... Ma famille a du sang un peu particulier dans les veines."

Il soupira. C'était très difficile et Sirius se demandait quelle révélation pouvait être aussi importante.

"- Tu ne peu le dire à personne, continua James. Tu dois me le promettre!"

"- Je le promets!"

"- Je viens d'une famille de feys!"

FIN FLASH BACK

~~~*~~~

qui pouvait penser qu'ils étaient capables de s'entraider? sûrement pas Harry. Pourtant en quelque dix minutes, lui et Snape avaient décimé la plus grande partie des mangemorts qui les entouraient.

Pourtant il aurait dû savoir que personne n'est invincible. Un sort combiné vrilla son bouclier et vint frapper Snape à l'épaule. il sentit l'homme s'effondrer.

Il était seul. Seul face au six mangemorts qui restaient.

Que Merlin le garde! Il était fort, mais contre six sorciers. Il sentit la peut lui transpercer la poitrine quant il entendit d'autres pas. Si c'étaient des renforts pour ses opposants il était perdu.

Il jeta un coup d'il en biais à son Professeur de potions et pris une décision. Il ne pouvait se permettre de flancher. S'il aurait été seul, peu lui importait de mourir, mais là ...

Au moment où il agrippait l'homme inconscient et déployait ses ailes pour fuir, il vit le Professeur Dumbledore et Sirius apparaître. Tous deux furent suivis d'autres professeurs et ...

Harry ne pouvait plus penser à rien. Maintenant qu'il se sentait en sécurité, son épuisement reprit le dessus et il s'écroula, inconscient.

~~~*~~~

à suivre...

### je vous ferais remarquer que Harry ne sais pas que le prof de duel est son parrain! (en fait j'avais complètement oublié d'avoir mit Sirius à ce poste puisque j'avais écrit le 3eme chapitre avant les vacances d'été et le 4eme seulement en septembre.)