Titre: Le jour ou...

 

Auteur: satine01

 

Progression: 1/3

 

Rating: R mais pas trop justifié en fait

 

Résumé:

"- Le jour où il m'acceptera sera le jour où je laisserai ma descendance marier... un Potter."

Severus Snape regrettera beaucoup ses mots le jour ou son fils, Sebastian Snape, 18 ans, nouveau diplômé de Hogwarts, annonce sa relation avec Harry Potter, 26 ans, professeur de DCFM.

 

Chapitre I.

 

Albus m'a proposé le poste Maudit dès que j'ai eu ma maîtrise de DCFM. Quand il a annoncé ça aux autres, il eut des différentes réactions. Certains étaient contents de me voir, car depuis que j'ai tué Voldemort en 7eme année, j'avais un peu disparut de la surface de la terre. D'autres n'eurent aucune réaction, ils ne me connaissaient pas.

 

Le soir même e la première réunion, je suis allé voir mon ancien amant dans ses appartements aux cachots. Severus m'a accueillit avec un léger sourire et un verre de vin.

 

Après quelques mois ensemble, nous avions décidé que nous n'aurons l'un pour l'autre au plus qu'un sentiment de forte amitié.

 

Depuis, nous nous retrouvions pour un verre de temps en temps.

 

Ce soir là, il m'avait prévenu avoir une chose importante à m'annoncer. Mais en attendant, on restait dans un silence confortable.

 

"- Ca fait deux ans que tu es célibataire," fis-je à mon ami.

 

Il me jeta un regard perçant.

 

"- ce n'est pas parce que je ne t'ai présenté personne, qu'il n'y a personne," fit-il d'une voix sarcastique.

 

"- Severus, Severus, Severus," soupirais-je. "Je te connais aussi bien que moi-même."

 

Il leva les yeux au ciel, mais fut prit de cour par ce que je dis ensuite.

 

"- J'ai vu le regard que tu lançais à Sirius," observais-je et le vit se tendre.

 

Il eut un reniflement. Il ne servait à rien nier.

 

"- Le jour où il m'acceptera sera le jour où je laisserai ma descendance marier... un Potter."

 

Son ton était moqueur. J'eus un haussement d'épaules. il n'avais pas de descendance. Il était pessimiste. Trop. Je l'ai lui fait remarquer. Il eut à son tour un haussement d'épaules.

 

"- Tu peux avoir des surprises, crois-moi sur parole."

 

Cette phrase me laissa perplexe, mais je n'eus pas le temps de réagir car quelqu'un frappa à la porte.

 

Severus jeta un coup d'il inquiet vers moi avant d'aller ouvrir.

 

"- Harry, laisse moi te présenter quelqu'un," fit-il une fois revenu vers moi. "Sebastian Snape, mon fils."

 

Le gamin devait avoir onze ans et rassemblait à faire peur à Severus.

 

"- Je t'ai parlé de Laëtitia ?" fit-il. "Et bien, j'ai découvert, il y a quelques jours, qu'elle était partie car elle était enceinte. Elle avait prit peur."

 

Je hocha la tête avant de sourire à Sebastian.

 

"- Et bien," fis-je. "Tu peux m'appeler Harry et surtout me tutoyer."

 

Sebastian eut un sourire à son tour.

 

"- D'accord," dit-il un peu timidement.

 

Et j'ai cru entendre un "Il est aussi gentil que tu as dis Sev."

 

Sebastian eut un recourbement de lèvres, Severus se renfrogna et je pouffa de rire: j'avais donné le même surnom à Severus dès le premier jour de notre amitié.

 

"- Il sera un Gryffondor," fis-je remarquer et le renfrognement de Severus se transforma en une expression horrifiée.

 

"- Merlin nous protège."

 

Sebastian et moi explosions de rire sous le regard bienveillant de Severus.

 

 

 

A suivre!!!