Défis: Crossover SGA / HP / TS / DV

 

Obligatoire: Stargate Atlantis (série), Harry Potter (livres ou/et films), The Sentinel (série)

Optionnel: Dossier Vampire(livres) (optionnel mais très demandé lol)

 

Résumé:

Obligatoire: Et si John Sheppard avait enregistré un message personnel à la veille de la bataille ? Et si ce message s'adressait à sa mère longtemps perdue (Naomie Sandburg)?

Et si la mère de Jim Ellison revenait et son père confessait la vraie raison de son départ (Mère sorcière)?

Et si Naomie Sandburg annonçait à Blair l'existence d'un frère, qui à sa naissance fut prit par son père le général T Sheppard ?

Optionnel: Et si Jack Flemming et Charles Escott s'en mêlaient juste pour le fun ?

 

Ligne temporelle:

*Après la série TS car Blair flic (série se déroulant à peu près dans les années 1996-97)

*Après les années d'école de HP : les années post Hogwarts (les jeunes ont à peu près 23-24 ans)

*Pendant la fin de la saison 1 de SGA

==> dans les années 2003-2004

*Longtemps après les évènements dans le Dossier vampire : Jack et Charles sont tous les deux en vie (Jack a transformé Charles en vampire) et se baladent dans le monde à la recherche de nouvelles aventures. Leur relation est un peu ambiguë, puisqu'ils sont associés, amis et amants occasionnels (?).

 

 

 

 

 

 

 

 

Histoire:

Chapitre 1

 

{ Atlantis, Galaxie de Pégase }

 

"- Ford."

"- Oui, Monsieur ?"

"- Finalement j'ai encore un petit message..."

"- Bien Monsieur."

 

John suivit Ford dans la salle de réunion où Kannavan venait de terminer l'enregistrement. Le scientifique partit sous le regard noir des deux militaires. John s'installa.

 

"- Et vous n'oublierez pas de... zapper... le message précédent, n'est ce pas," sourit John.

"- Avec plaisir Monsieur," lui rendit son sourire Ford. "C'est quand vous voulez."

"- Bien," souffla John avant de commencer. "Pour celui ou celle qui aura pour mission de renvoyer les vidéos : je ne sais pas si celle ci arrive à bon port, mais veillez l'envoyer à Naomie Sandburg. La dernière adresse que j'ai est quelque part à Cascade, état Washington.

Maman, si tu vois cette vidéo, c'est qu'ils t'ont retrouvé. Je sais que la dernière fois qu'on s'est vu j'étais... Je suis désolé de tout ce que je t'ai dit. Je n'aurais pas du. Tu n'as rien fait et ce n'est pas de ta faute que tu étais absente dans ma vie. Je ne pense pas qu'on aura l'occasion de se revoir... alors... je t'aime et je suis désolé."

 

{ Cascade, état Washington, USA, Terre }

 

"- Oh, Naomie, c'est bien de te revoir."

"- Toi aussi, Jim."

"- Rentre, Blair va arriver dans quelques instants."

 

Naomie suivit son beau-fils à l'intérieur du loft. Oui, elle pouvait l'appeler ainsi, depuis que les deux hommes lui avaient dit être ensemble. Elle était plus que contente pour son fils, elle voyait que Jim avait une bonne influence sur lui.

 

"- On m'a dit que vous aviez un paquet pour moi ?" fit Naomie, s'installant sur l'un des fauteuils devant la TV.

"- Oui," sourit Jim rangeant les courses dans la kitchenette. "C'est arrivé il y a une semaine. Nous ne l'avons pas ouvert, mais ce n'est pas l'envie qui manquait."

"- Hum ?"

"- Cest en provenance de l'Air Force !"

 

Il allait rajouter quelque chose quand il vit Naomie se redresser. Elle était figée par ses mots. Il ravala son "ça va, Naomie ?" quand il entendit son partenaire pénétrer dans l'appartement.

 

"- Oh, tu es là maman..."

 

Blair s'aperçut aussitôt de l'immobilité inhabituelle de sa mère.

 

"- Est-ce que je peux voir le paquet ?" fit-elle d'une voix rauque.

"- Bien sur."

 

Jim le lui tendit tandis que Blair s'installait à côté d'elle. Elle ouvrit la boite, en sortant une cassette et une lettre. La lettre avait un sceau officiel de l'Armée.

 

"- Est-ce que je peux rester seule un moment ?"

 

Les deux hommes la laissèrent là, se retirant dans leur chambre à coucher.

 

{ Quelque part sur Terre }

 

"- Jack."

"- Hum ?"

"- ça te dirait de visiter la GB ?"

"- Pourquoi pas, ça fait longtemps qu'on n'y est pas allé."

"- Bien."

 

{ Hogwarts, quelque part en Ecosse, Terre }

 

"- Attendez un peu, vous ne pouvez pas me laisser en charge tout à coup comme ça !"

 

La voix du directeur adjoint était assez paniquée ce qui fit sourire la directrice.

 

"- Allons, Harry, si je n'étais pas sure que vous seriez à la hauteur, je ne vous aurai pas proposé le poste du directeur adjoint en premier lieu."

"- Mais Minerva..."

"- Harry..."

"- D'accord, d'accord. Vous avez dit que vous serez absente combien de temps ?"

"- Je ne l'ai pas dit," sourit McGonagall.

"- Minerva."

"- Je ne sais vraiment pas," soupira-t-elle. "Pour être sincère, je ne veux pas vraiment y aller... mais... Je ne voudrais pas que mes fils ne sachent pas toute la vérité maintenant que leur père est d'accord la leur révéler."

 

Harry grogna.

 

"- Pourquoi ne pas les avoir prit avec vous en premier lieux ?"

"- Parce que leur père était un homme influent et je ne pouvais me le permettre en ce temps là."

 

{ Cascade, état Washington, USA, Terre }

 

"Mme Sandburg,

 

Vous savez sans doute que votre fils fait partie de forces de l'Armée de l'Air depuis un certain moment. Il participe ne ce moment à un projet classé défense, dont le contenu ne peut vous être révélé. Cependant nous avons le regret de vous annoncer que l'une de ses missions est en train de mal tourner, ce qui veut dire qu'il y a malheureusement peu de chances qu'il s'en sorte vivant.

 

J'ai connu personnellement John Sheppard et je peux vous assurer qu'il est une personne qui fera tout pour que lui et ses hommes s'en sortent sains et sauf. Ci-joint je vous envoie une vidéo tournée il y a peu de temps et qui nous est parvenue avec les autres messages personnels des membres de l'expédition.

 

Toutes mes condoléances,

Général J O'Neill."

 

 

Naomie mit la cassette dans le lecteur et appuya sur 'play'.

 

Tout d'abord ce fut un mot du chef de l'expédition, une certaine Elisabeth Weir.

 

" Je souhaiterai dire un mot aux familles de chacun des membres de cette expédition. Je voudrais tant vous en dire plus sur ce qu'on fait ceux que vous chérissez, et j'espère qu'un jour vous pourrez le découvrir, parce que vous serez plus qu'étonnés. Mais tout ce que je vous dirai est que je ne pourrais pas être plus fière de l'attitude de chaqu'un d'eux. Leur héroïsme m'a réellement impressionné. Et leur grande ingéniosité m'a stupéfaite. Nous affronts un terrible ennemi et notre avenir est incertain. Si vous deviez ne plus avoir de nos nouvelles, alors sachez que vos être chers n'ont pas à affronter cette incertitude tout seuls. Nous faisons face à notre avenir ensemble."

 

Naomie eut un pincement au cur. Elle fit pause avant de souffler un coup pour prendre courage et appuyer sur lecture. Le visage de son fils longtemps perdu apparut. Elle se rappelait la première fois qu'elle le revit. Chacun de son côté, ils avaient fait des recherches pour retrouver l'autre et le jour où ils se sont retrouvés... ça a été vraiment mal. Ils se sont séparés sur les mots assez difficiles, mais Naomie comprenait.

 

"Maman, si tu vois cette vidéo, c'est qu'ils t'ont retrouvé. Je sais que la dernière fois qu'on s'est vu j'étais... Je suis désolé de tout ce que je t'ai dit. Je n'aurais pas du. Tu n'as rien fait et ce n'est pas de ta faute que tu étais absente dans ma vie. Je ne pense pas qu'on aura l'occasion de se revoir... alors... je t'aime et je suis désolé."

 

Des larmes coulaient sur son visage. Elle sentit plus qu'elle ne vit Blair rentrer dans la pièce, et l'enlacer dans une étreinte réconfortante. Quelques minutes plus tard elle se calma et regarda Blair.

 

"- Je dois te dire quelque chose," fit-elle doucement. "Je..."

 

Elle souffla un coup.

 

"- Je ne t'ai pas dit tout sur un de mes voyages... Je... Tu as un frère."

"- Quoi?!"

"- Il a été pris par son père à sa naissance et puisque celui ci était un homme assez important dans l'armée..."

 

{ Cascade, état Washington, USA, Terre }

 

"- Monsieur,..."

"- Quoi ?"

"- Il y a..."

"- Oui ?"

"- Madame..."

"- Ah, fait la rentrer, je l'attendais."

 

Un silence. Un froissement de vêtement.

 

"- Te voilà..."

"- Oui, me voilà."

"- ça faisait longtemps."

"- En effet."

"- Qu'est ce que tu es devenue ?"

"- Je suis la directrice de l'école."

 

 

Un autre silence.

 

"- Je veux voir Stephen et Jim."

"- Je vais les appeler."

"- Bien."

"- La chambre d'amis est toujours libre."

"- Bien."

 

{à suivre }