Titre: Blood Bond

Auteur: Satine01black

Disclamer: aucun personnage n'est à moi (mais si JKR ne veut plus de Harry, Severus ou Sirius, je veux bien les récupérer!)

Spoileur: les 5 premiers tomes (mais Sirius n'est pas mort)

Pairing: SS/ME ou SS/HP

Rating: R

Progression: 8/19

Résumé Contexte : dés que Harry et les autres sortent du Hogwarts Express à la fin de leur 7eme année, quelque chose se passe et Harry disparaît. Il ne se tient plus en contact avec personne de l'école. On entend de temps en temps des actions menées contre Voldemort, mais personne ne pense à lui car on le croit mort.

6 ans passent ainsi.

La lutte contre Voldemort a atteint le sommet (même si tout à coup celui ci a baissé le nombre des raids).

Une rencontre a lieu entre le bien et le mal. Les bons croient être perdus, car ils sont persuadés que Voldemort a tué Harry, alors que les mauvais sont assez confiant. Au moment où la bataille semble perdue pour le côté de la lumière, quelqu'un apparaît, qui provoque Voldemort en duel. L'homme gagne, mais les mangemorts fuient et il disparaît aussi.

Warning : Slash , Lemon dans ce chapitre , vampires, anges noirs, mort...

Remarques:

#DESOLE d'avoir du retard pour la publication. Disons que mes cours sont assez difficiles et on n'est en pleine période des projets et partiels..... Et quand je pense que j'ai 26 pages recto verso petit carreaux écrit sur chaque ligne, à taper sur ordinateur ! Mon dieu que ça me décourage ! Et en plus il y a déjà deux pages de séquelle écrites (de la même manière).

Chapitre VIII

~~~~~~~~~~~~POV inconnu ~~~~~~~~~~~~~~~

Il sourit voyant leurs troupes bouger autour de la maison du Ministre de la Magie britannique. Il fit un signe de tête à son collaborateur et s'avança à son tour. Lucius le suivit tout de suite et il se demanda si le mangemort pouvait vraiment commander ou qu'il était fait seulement pour être commandé. Mais il ne s'en plaignait pas, il aimait donner des ordres.

Son sourire s'élargit un peu plus (laissant voir ses canines pointues) quand il rentra dans la pièce ou l'homme politique et sa famille étaient tenus en otage.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Quand ils eurent fini l'interrogatoire, un des mangemorts tua la femme tandis que Lucius s'occupait du ministre. Lui, il fixa un moment l'enfant qui était blotti dans un coin. Un garçon de 15 ans. Parfait. Il s'avança vers lui, l'attrapa par sa robe de sorciers. Il approcha son visage du cou du jeune homme avant de le mordre. L'enfant protesta un moment avant de se laisser faire, ensorcelé par la magie du vampire.

Quand il sentit l'enfant se faire plus lourd il le relâcha sur le sol, le laissant mourir, avant de se passer la langue sur les lèvres pour nettoyer le sang restant.

"- J'adore le sang des jeunes," fit-il remettant l'une de ses mèches blondes derrière l'oreille. "Ils ont un tel goût exquis."

Lucius refoula une vague de dégoût en le regardant, mais il savait que cela était nécessaire. Une monnaie d'échange.

Il sourit de nouveau voyant Lucius penser, il avait toujours ce qu'il voulait, que ce soit une position ou une personne. Il se redressa avant de quitter la scene du crime.

~~~~~~~~~~~~ fin POV ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Mark se réveilla brusquement, haletant, se souvenant parfaitement de son rêve. Il était horrifié. Il sentait son cur battre la chamade. Mais il savait que le rêve n'était pas la cause de son réveil. En fait son subconscient l'a fait se réveiller quand un corps se laissa tomber sur le lit à côté de lui.

Un corps ? !

Tout à coup il fut tout à fait réveillé, très réveillé et se précipita vers Severus, qui laissa échapper un gémissement. Il semblait bien, mais Mark sentait la fatigue, l'épuisement extrême...

"- Severus," murmura Mark lui enlevant sa cape de voyage pour vérifier s'il n'avait aucune blessure.

"- Ce salaud !" fit Severus d'une voix pas plus haute qu'un murmure. "Lucius a toujours été sadique, mais il n'a jamais osé..."

Il se tut, prit son souffle et Mark sut qu'il récupérait petit à petit.

"- Il avait sur lui l'aune des trois pierres de soleil existantes dans le monde."

Un autre silence.

"- Alors que je n'avais pas prit ma potion contre l'effet négatif des rayons de soleil..."

Mark savait de quoi il parlait. Ils avaient eu une conversation sur les faiblesses de vampires. Sur leurs phobies de rayons de soleil qui pouvait les tuer presque sans potion adéquate.

De même que le sang frais contrait sa faim et réchauffait son corps pour quelque temps, la potion était la seule solution au danger des rayons de soleil.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le lendemain matin Mark se réveilla avec le dos douloureux et il s'aperçut qu'il avait dormi assis contre la tête du lit. Il bougea et sentit un poids sur lui. Il baissa les yeux pour voir Severus blotti contre lui. Mark eut un sourire en passant sa main dans les cheveux ébène de son amant. Merlin ! Son sourire se fit un peu mélancolique. Sans vraiment le voir, il avait commencé à aimer le vampire. À s'inquiéter pour lui. A vouloir prendre soin de lui.

Mark soupira, continuant toujours sa caresse légère. Il donnerait tout pour rester ainsi pour toujours.

" - Deux sous pour tes pensées, " fit une voix endormie et Mark baissa ses yeux pour les plonger dans ceux de Severus.

Mark ne répondit pas, mais juste se baissa pour donner un baiser au vampire avant de se redresser avec l'intention de se lever. Mais Severus n'était pas d'accord sur ce point et le jeune homme se retrouva quelques instants plus tard cloué sur le lit sous le corps tiède de son amant.

'Stop !' cria le cerveau de Mark. 'Tiède ? Comment ça tiède ?'

" - Severus, comment ça se fait que les effets de mon sang ne sont pas encore passés ? " murmura-t-il quand le vampire s'attaqua à sa peau sensible du cou.

" - Je ne sais pas, " lui répondit Severus. " Et pour l'instant je m'en moque. Je te veux."

Mark tressaillit en sentant sa langue dans le creux de son cou. Ce point, il y était sensible et Severus le savait. Et il ne se gênait pas pour l'y mordre. Mais pas cette fois ci. Mark gémit.

Il n'avait jamais assez de son amant. Severus avait une manière bien à lui de faire amour et Mark en profitait pleinement. Chaque fois il s'abandonnait à son amant, lui laissant le plein pouvoir. Il semblait tout autant insatiable que lui-même.

'Deux gosses en chaleur !' lui cria son esprit tandis qu'il, une fois de plus laissais les rennes à Severus.

~~~lemon~~~

Severus les allongea tous les deux sur le lit, en couvrant le corps de Mark par le sien. Il le voulait là et maintenant, ce pourquoi il ne s'encombra pas à les déshabiller. Un simple sort fit disparaître cette barrière de tissu qui les séparait et tout de suite leurs peaux se touchèrent et ils purent profiter enfin du contact. Les mains de Severus étaient partout sur le corps de Mark et des gémissements de ce dernier montraient qu'il n'était vraiment pas contre.

Rapidement, mais sans griller des étapes (il ne voulait surtout pas blesser son amant) Severus prépara Mark. Quand il était sur qu'il était prêt, le vampire pénétra son calice d'un coup de rein, ce qui soutira un autre gémissement de plaisir du jeune homme. Et il bougea.

Et Mark pouvait se vanter de son amant car il se crut à ce moment là au 7eme ciel. Chaque fois que Severus touchait cette boule de nerf en lui...

Et il ne dura pas longtemps avec un tel traitement, suivi tout de suite par son amant...

~~~fin lemon~~~

" - pour répondre à ta question de tout à l'heure, j'en sais rien, " fit Severus tandis qu'ils étaient couchés sur le lit dans un silence accueillant qui suivit leur ébats. " Mais en tout cas, c'est cela qui m'a aidé de ne pas être vraiment blessé en contact de la pierre de soleil. Je pense. "

Mark se blottit un peu plus dans les bras de Severus, se sentant épuisé (1). Il resta un moment sans rien dire avant de s'éclaircir la gorge.

" - Je pense que je dois te dire quelque chose, " commença-t-il. " Je n'ai pas pensé que cela était important, mais je me suis peut-être trompé. "

Il soupira avant de reprendre.

" - le Conseil des Grands m'a donné le pouvoir et le savoir pour tuer Voldemort, mais ils... "

Mark raconta son entretien avec le conseil. Tout. Ce qu'ils ont dit, ce qu'il en a pensé.

" - Je ne pense pas que la Malédiction soit dangereuse pour moi, " fit Snape quand il eut fini. " Mais ton sang doit contenir quelque chose qui prolonge l'effet. Ce quelque chose que te fait vivre éternellement. "

Severus regarda Mark et ils se fixèrent un moment.

Eternellement.

Un mot qui promettait tant.

Un immortel, un vampire ne vivait pas sa vie éternellement avec son calice mortel. Tous les deux mourraient en même temps, quelques centaines années après leur rencontre. Or avec un calice immortel aussi...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Les jours suivants passaient dans une routine confortable où Severus et Mark apprenaient à se connaître, mais aussi continuaient à vivre comme avant. La seule chose qui avait changé était le lieu où Mark passait ses nuits.

Deux jours avant la rentrée, le soir où ils devaient partir pour Hogwarts, ils eurent une conversation sur leurs arrangements à l'école. Comme Severus avait besoin de sang de moins en moins souvent, cela allait, mais tous les deux étaient mit d'accord pour partager les appartements de Severus. Puis leur conversation avait dérivé sur les vampires et calices liés par le Blood Bond et sur Godric Gryffondor qui était par ailleurs, comme l'a découvert Severus, l'ancêtre de Mark.

" - Tu ne m'as jamais dit qui était le vampire de Godric, " fit Severus.

Mark fronça les sourcils.

"- Il avait écrit quelque chose à propos de ça," fit-il en réfléchissant. "Je crois que son nom était Salazar."

Severus leva un sourcil.

"- Salazar, comme dans Salazar Serpentard ?" demanda-t-il intrigué.

Mark eut une expression de surprise qui passa sur le visage avant d'être remplacé par la stupéfaction.

"- Par la barbe de Merlin !" jura-t-il puis une pensée surgit dans son esprit et il s'assombrit. "Comment est ce que c'est possible que Gryffondor ait eu une famille? Il a été lié à Serpentard par les liens plus forts que ceux de mariage!"

Snape eut un sourire sarcastique qui semblait dire 'je sais quelque chose que tu ignores !'.

"- Bien sur, il a pu avoir une famille avant, mais on l'aurait su !" fit-il d'une voix grave. "Donc je pense que toutes ces cachotteries m'amenent à ma 2eme hypothèse."

"- Qui est ?"

"- Tu sais bien sur que les vampires peuvent avoir des enfants avec les partenaires des 2 sexes, n'est ce pas ?"

"- Bien sur que je sa...," commença Mark. "Quoi ?!"

Le sourire de Snape s'élargit.

"- Si le vampire trouve son âme sur, et ils pratiquent la cérémonie qu'il faut, un vampire peut avoir une lignée. C'est pour ça qu'il y a des vampires-nés. Cela ne s'applique pas à ceux qui le deviennent."

Mark cligna des yeux tant qu'il digérait ces paroles, puis eut un froncement de sourcils.

"- Mais..."

Tout à coup il eut une expression perdue et Severus ne put retenir son envie de le réconforter. Il le prit dans une étreinte protectrice.

"- Voldemort était héritier de Serpentard et moi, je suis celui de Gryffondor. Mais s'ils étaient ensemble..."

Son visage devint horrifié et il se dégagea de l'étreinte de son mari avant de s'enfuir.

Severus le trouva quelques heures plus tard sur la terrasse, qu'il lui avait montré le jour de sa demande. Il resta un instant là, sans parler ni faire connaître sa présence. Mais il savait que Mark l'avait senti.

"- Pourquoi personne jamais su que Salazar et Godric étaient ensemble ? Pourquoi ne suis-je pas un vampire si je descends d'une lignée de vampires ? Est-ce que Voldemort l'était ? Est-ce qu'il le savait au moins ? ..."

Severus ne supportait pas les sentiments qu'il ressentait à travers le lien. Cette peur, colère. Ce sentiment de...

Severus sera contre lui un Mark tremblant qui lui était tombé dans les bras quelques secondes plutôt.

"- Il avait été ensorcelé, rappelle-toi, et il n'aurait pas pu être sauvé," fit une voix dans la tête de Mark, mais sa peur et douleur empêchait de l'entendre.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"- Hé, les gars," fit une voix. "Alors, vous l'avez trouvé ?"

Quatre personnes se trouvaient dans une salle au sous sol d'un batiment en plein Londres. Deux hommes et deux femmes étaient habillés en robes de sorciers d'un pourpre éclatant. Sur l'épaule des vetements on voyait un embleme de corbeau.

"- Non," fit l'un d'eux.

"- Merde ! Je savais que quelque chose allait foirer !" s'exclama l'une des filles.

"- Mais tout aurait du se passer normalement," raisonna l'un des gars. "On sait que le boss est puissant et rusé. Normalement tout aurait du marcher."

"- Rah ! Je ne fais pas confiance à ce 'Conseil' ! A tous les coups, ils ont quelque chose à voir avec sa disparition," fit la 2eme femme.

"- Est ce que vos colliers vous ont prévenu qu'il était en danger ?"

"- Le mien a un peu chauffé, mais qu'une fois et je savais que c'était lors du combat que boss a eu avec quelque mangemorts !"

"- Oui le mien aussi, mais après il s'est calmé et je n'y ai plus repensé."

Une des femmes avait sorti son collier et le tournait et retournait dans les mains. Le collier était représentation d'un corbeau et leur servait pour prévenir si l'un des membres du groupe était en danger. Elle en a eu l'idée après que leur boss c'était fait piéger par Voldemort la première fois.

"- J'ai essayé de lui envoyer un hibou, mais il est revenu."

"- Moi aussi."

"- De même."

Un silence s'installa tandis que les trois parleurs attendaient la réaction du 4eme qui était silencieux. Un moment il était perplexe, puis un sourire en coin recourba sa bouche.

"- Est-ce que l'un de vous a essayé la méthode que boss nous a donné pour le joindre en cas d'urgence ?"

Les trois autres levèrent un sourcil avant d'avoir tous des sourires diaboliques.

Quelques minutes plus tard, un hibou s'envola avec une enveloppe d'un rouge écarlate où une seule ligne était écrite en guise d'adresse:

ME al. HP

(2)

à suivre

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

1-S: pas de sa faute, le pauvre. Le grand méchant vampire l'a épuisé.

2-S: Une beuglante ? Mais non, jamais je ne me permettrai d'écrire une beuglante! Ah, si, je viens de le faire! >:-> mvs: Saloperie!!! S: Je ne te permet pas!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

S : ce n'est pas l'un de mes préférés...

Voldemort : depuis quand je suis aussi gryffondor

Harry : je le sens mal le prochain chapitre

Severus : *smirk*

Lucius : bof, je m'ennuie moi!

Dumbledore : *smile*