Titre: Mémoire dans la peau

Auteur: Satine01black

Rating: R

Pairing: HP/??, SS/??

Disclamer: Persos à J.K.Rowling, l'histoire à moi.

Remarques:

Voici le deuxième chapitre, et pour l'instant le dernier, de ma fic. Si j'ai assez d'inspiration, je la continuerait peut être.

Pour l'instant je l'ai terminée avec une fin potable (enfin je crois).

 

ATTENTION!!! Ceci est un slash donc ceux qui n'aiment pas passez votre chemin!!!

Chapitre 2.

Harry soupira. L'heure de quitter ses amis approchait. Ils étaient tous assis dans un compartiment de Hogwarts express. Ron, Hermione, Ginny, Luna, Neville, Drago et Blaise.

Oh, surprise!

Tout le monde fut choqué d'apprendre le jour de la remise des diplômes, que Harry Potter et Drago Malfoy étaient amis. Drago était venu féliciter Harry en tant que majeur de la promotion (c'est Harry pas Drago qui est majeur) et celui ci n'avait pas rejeté sa main. En résultat: l'évanouissement d'une partie des élèves, et quelques profs; et un grand fou rire difficilement contenu de deux protagonistes (qui éclata une fois sortis de la grande salle).

Harry jeta un coup d'il par la fenêtre. Le train s'approchait de la banlieue de Londres. Fixant un point au loin, il repensa au pourquoi de sa décision de partir. Voldemort. Toujours lui. Mais si son départ pouvait garder ses amis en vie... tant pis pour lui... il avait habitude de souffrir.

Ils était enfin arrivés.

"- , Harry! Tu viens?" fit Drago se tournant vers la fenêtre où était assis son ami.

Mais il n'y avait plus personne.

Harry Potter, le Garçon-qui-a-survecu avait disparut du monde des sorciers.

~~~*~~~

tandis que ses amis le cherchaient, Harry se dirigeait vers l'académie des aurors où il s'était inscrit sous un autre nom. Sa nouvelle vie commençait et il n'allait pas chômer.

Pendant son trajet dans les rues désertes, il libéra son apparence de tous les sorts qu'il y avait placé. Il avait utilisé des enchantements trouvés à la réserve de l'école pour altérer son image physique. Pour les autres, il n'avait presque pas changé depuis son 5eme année, alors qu'en réalité son corps avait prit les traits d'un jeune adulte.

Au portes de l'académie il fut salué par Gérard, gardien des lieu et maître du gymnase de l'établissement. un homme bien bâti, aux longs cheveux blancs et un sourire espiègle. Un ancien militaire moldu. Un homme qui allait lui donner des cours pendant ses années d'entraînement.

Nouvelle vie, nouveau nom, nouvelles connaissances. Tout avait été préparé par Harry depuis longtemps. Rien n'avait été laissé au hasard. Personne pourrait le retrouver; ni ses amis ni ses ennemis, car Harry Potter n'existait plus. Jusqu'au combat final.

~~~*~~~

{4 ans plus tard}

"- Mademoiselle Lea Anderson! Vous allez m'écouter oui ou non?!" s'écria Harry exaspéré.

La fille en question leva les yeux au ciel et continua son chemin dans la rue déserte.

"- Ce n'est pas parce que nous travaillons ensemble que nous ne pouvons pas sortir tranquillement sans parler du boulot," fit la jeune femme.

"- Je te demandais seulement comment allaient nos ..."

"- Ah! Tais toi!" le coupa-t-elle. "Nous allons dans cette boite et nous allons nous amuser. Nous n'allons pas parler du travail, PAS UN MOT!"

Harry avait la première fois l'envie de frapper une fille.

"- J'étais absent depuis quelques temps," dit-il d'une voix lourde de sous entendus. "Je n'ai pas eu de nouvelle de mes contacts et je voulais seulement vérifier..."

"- Tu te prend trop au sérieux, relax," soupira Lea tandis qu'ils s'approchait du bâtiment. "Trouve toi une belle nana ou un beau mec et laisse toi aller ce soir!"

~~~*~~~

Harry soupira. Il s'était trouvé une place au bar. Tranquillement installé, il observait la salle derrière lui grâce au miroir de bar. Il n'avait revu Lea depuis un petit moment et il n'avait encore trouvé personne à son goût. Il allait partir quand son regard tomba sur une silhouette qui se tenait contre le mur pas très loin derrière lui.

C'était un homme de moins de 40 ans. Habillé de noir, ses vêtements le moulaient , ne cachant rien de son corps bien proportionnel et quelque peu gâté par la nature. Une des mains aux longs doits élégants tenait un verre, l'autre était posée à la taille. Ses longs cheveux noirs étaient attachés en catogan. Ses yeux parcouraient la salle à la recherche de quelque intérêts.

L'homme lui rappelait quelqu'un. Il en était sur. Peut être était ce un sorcier? Dans tous les cas, Harry était attiré par son aura.

Au moment où leurs yeux se rencontrèrent, Lea se laissa tomber sur une chaise voisine. Elle était essoufflée, mais avait un sourire ravi.

"- Fiouf, 4 danses non stop! C'est épuisant," dit-elle avant d'engloutir le verre que le barman lui tendit. "Et devines quoi?! J'ai aperçu des connaissances à nous ici!"

"- Quel genre?" demanda Harry fronçant les sourcils.

"- des vieux camarades serpentard! Malfoy et Zabini seniors, et Parkinson," dit Lea. "Ils sont en train de mijoter quelque chose. Je les ai vu jeter des regards mauvais au beau mec que tu regardes depuis tout à l'heure."

Harry la fixa un moment avant de reporter son regard sur l'homme.

Pourquoi les trois mangemorts les plus recherchés depuis la disparition de Voldemort le voulaient-ils? Car le jeune homme n'avait aucun doute , ils voulaient le tuer.

Tout à coup un projecteur envoya un rayon sur l'inconnu et Harry eut un flash. Un souvenir qui le stupéfia.

"- Hé, mais je le connais," fit Lea qui a eut apparemment la même pensée. "C'est l'homme qui travaillait comme espion pour Dumbledore, ..."

"- Severus Snape," dit Harry.

"- Je vois que tu le connais aussi," dit la jeune femme à son tour. "Etant donné que nous ne savons pas ce que les mangemorts lui veulent, il nous faut avoir un il sur lui. Je penses que ce sera mieux si l'un de nous deux reste avec lui. et comme tu le connais, tu pourras..."

"- Je ne peux pas," soupira Harry. "Il me connais aussi et il me hait."

"- Il connaît ton toi d'avant. il ne te reconnaîtra pas, j'en suis sure!"

elle se leva et d'un pas décidé se dirigea vers l'homme appuyé au mur. Harry resta là, à la suivre des yeux, horrifié de ce qu'elle pourrait faire. Il rencontra le regard amusé de l'homme quand celui-ci vit la jeune femme se diriger vers lui. Harry détourna les yeux et se passa une main sur le visage. Cette fille était folle. Complètement folle. Elle était pire que ...

il sentit quelqu'un prendre place sur le tabouret voisin. Il leva les yeux pour rencontrer le regard de Snape.

"- Je crois que votre amie a eu la même idée que moi," dit l'homme.

Sa voix était grave et riche en sons chauds. Si différente du souvenir qu'il avait d'école.

"- Voudriez vous danser?" demanda l'aîné le regardant avec un sourire en coin.

Harry fit un oui muet avant de le suivre sur la piste de danse.

~~~*~~~

en une soirée Harry fut plusieurs fois surpris.

Non seulement il avait découvert que Snape pouvait rire, être gentil et drôle, mais aussi que son humour quelque peu inhabituel, pince-sans-rire, lui avait manqué.

Jamais il n'aurait pensé pouvoir passer une soirée agréable en compagnie de son ancien Professeur de potions.

Mais la soirée se termina trop vite, apportant avec soi un lot de problèmes.

Ils étaient sortis pour prendre l'air (Harry avait aussi découvert que comme lui, Snape fumait). Quelques minutes plus tard ils virent des silhouettes approcher et se mettre d'une manière à leur couper toute retraite.

"- Comme on se retrouve, Snape!" fit une voix féminine et perçante. "On a de la chance que tu sois seul et sans défense!"

"- Oui, beaucoup de chance!" ajouta Malfoy méchamment.

"- Qu'est ce que vous voulez?" fit Snape sachant déjà la réponse.

Il s'était imperceptiblement mit devant le jeune homme qui l'accompagnait. il ne savait pas qui Harry était vraiment.

"- On te veut toi, mort ou vif!" fit Zabini.

"- Tu étais le traître que le Seigneur des Ténèbres cherchait!" cracha Malfoy. "Toi, mon meilleur ami. Tu vas payer pour cela!"

Rapide comme un éclair, il s'était approché de deux hommes et avait donné un coup de poing à l'aîné. celui-ci se retrouva par terre, une main sur la mâchoire.

"- Celui-ci, Lucius, je te le rendrais!" chuchota Snape.

Il s'était levé et avait en un rien de temps envoyé son ancien ami au tapis.

"- Espèce de sale ...," avait commencé Zabini en levant sa baguette.

La baguette qui lui échappa des mains. Les trois personnes débout se tournèrent vers Harry d'un air surpris. Dans ses mais se trouvaient 4 baguettes: une, la sienne et les autres celles de 3 mangemorts.

"- On attend gentiment son tour pour recevoir la raclée!" dit-il avec un sourire en coin.

"- Oh, toi! Attend voir" fit Parkinson.

Elle s'était approché de Harry. Elle était la meilleure en combat de rues, mais avant qu'elle ne puisse le toucher, elle alla rejoindre Malfoy au sol.

Profitant de ce moment de distraction Zabini s'était approché de Snape et lui avait assené un coup à l'arrière du crâne. Mais il ne put rien faire d'autre: il alla retrouver ses camarades dans la boue.

Snape n'était pas inconscient, mais le coup l'avait quelque peu assommé. Harry s'était approché de lui.

Avec un demi sourire, il lui tendit la main.

"- Etes-vous donc si rouillé depuis la guerre, Professeur Snape?" demanda-t-il relevant l'homme.

"- Qui êtes-vous vraiment?" demanda celui-ci, sérieux.

"- Je m'appelle vraiment Mark, Professeur," fit Harry dont le visage devint aussi sérieux. "Mon nom complet est Marcus Evans. Je fais partie du bureau de renseignements pour les départements de Justice et de Mystères au Ministère de la Magie Britannique."

~~~*~~~

FINI (pour l'instant)