Titre: Le Rassemblement

Auteur: satine01

Fandom: HL

Rating: ?R?

Pairing: DM/M

Warning: Slash, Death Fic (pas vraiment une^^)

Résumé: Et si le Prix, c'était de passer l'éternité avec la personne que l'on aime?

Remarque: Ceci sont les écritures!!!

 

OS@OS@OS@OS@OS@OS@OS

 

Le bruit de métal qui s'entrechoque. Un combat. Aucun témoin. Dans une allé sombre. Dans la nuit. Un seul gagnant. Deux amis qui se battent. Deux épées. Deux paires de mains qui tiennent les armes. Les mouvements forcés par cet instinct qui ne leur permet pas d'abandonner le combat. Deux paires de yeux qui ne se quittent pas.

 

Duncan Macleod. Immortel, jeune mais fort. Puissant grâce aux autres immortels qu'il a tué tout le long de sa vie.

 

Methos. Le plus vieil immortel, renforcé par la connaissance de sa longue vie.

 

Les deux derniers immortels en vie. Deux amis forcés à s'entre-tuer par ce stupide instinct.

 

Un bruit d'arme qui tombe par terre. Une silhouette à genoux. Un dernier regard.

 

OS@OS@OS@OS@OS@OS@OS

 

Je suis un Guetteur depuis des années et c'est ma charge qui est devenue le dernier immortel vivant. Je l'ai vu combattre son meilleur ami sous l'influence de cette force archaïque qu'est le Rassemblement. J'ai vu son ami tomber à genoux devant lui, battu. C'est ainsi que Duncan Macleod mit fin aux jours du plus vieil immortel, Methos.

Quant le Quickening commença, il les entoura tous les deux. Il les cacha de ma vue et quand tout fut fini, il ne restait plus rien ni personne sur le lieu d'affrontement.

 

OS@OS@OS@OS@OS@OS@OS

 

Quand il reprit ses esprits, Methos se demanda pourquoi n'était-il pas mort? Il se souvenait de la froideur de la lame de Duncan sur son cou et la douleur de perdre la tête. Déboussolé, il ouvrit les yeux et s'aperçut tout de suite qu'il était dans une chambre d'hôtel. sa tête était toujours attacha à son corps et ... Duncan était assis à côté de lui.

 

"- Hey."

"- 'lut."

"- Tu vas mieux?"

"- Je pense. Qu'est ce qui c'est passé?"

 

Duncan sourit et à la grande surprise de Methos se pencha vers lui, déposant un baiser sur ses lèvres.

 

"- J'ai gagné le Jeu. Et quel est le meilleur prix que de passer l'éternité avec la personne que j'aime?"

 

OS@OS@OS@OS@OS@OS@OS

 

Quelque jours plus tard, Joe Dawson reçut une lettre par coursier qui ne contenait que quelque mots.

 

Il paraît qu'il fait beau à Paris à cette époque de l'année.

D&M

 

OS@OS@OS@ FIN @OS@OS@OS