Titre: Quand les Immortels et les Anciens se rencontrent.

 

Auteur: toujours moi ^^

 

Rating: aucune idée, mais R pour plus de sécurité.

 

Pairing: Ben vous allez voir

 

Spoileurs: tout Stargate Atlantis jusqu'à l'épisode Sunday (et puis après) - je ne sais pas vraiment où ça me situe dans Highlander.

 En fait la première partie de l’OS est quand les Atlantes reviennent sur terre et puis c’est après Sunday

 

Résumé: L’aura de l'homme était un mélange de tranquillité et de puissance. L'homme lui même était d'une 30ne d'années, de taille moyenne, aux courts cheveux bruns clairs et aux yeux d'un bleue lagon. Lesdits yeux d'ailleurs observaient Methos de la tête aux pieds.

Je suis en pleine période de refus de mort de mes personnages préférés. ^^

 

Remarques:

Ceci est l’action dans le passé !

Chapitre1

 

"- Hey Mac, ça faisait longtemps," dit Methos s'asseyant à côté de son ami.

"- Salut vieil homme," sourit Duncan.

"- Sale môme," lui sourit en retour ledit vieil homme.

 

Il commanda un verre avant de se tourner à nouveau vers le Highlander.

 

"- Si j'ai bien compris, tu voulais me présenter quelqu'un," fit enfin Methos avec une voix légèrement moqueuse et un sourire en coin,

"- Ah non ! Ce n'est pas ce que tu crois ! Je n'ai pas encore trouvé la Personne avec le grand P," dit Duncan. "C'est un n fois arrière-neveu à moi. Il vient passer quelques jours ici avant de reprendre le travail. Comme il connaît mon secret et l'a toujours gardé, je lui ai dit que je le présenterai à une personne qui pourra lui servir de nounou quand j'ai des cours au dojo."

"- De nounou, hm ?"

 

Methos, le plus vieil immortel de la Terre, le vieil homme sarcastique et cassant, connu en ce moment sous le nom d'Adam Pierson, éclata de rire. Bien qu'il le cacha avec le dos de sa main.

 

"- Je n'y crois pas !" fit-il entre deux rires. "Celle là tu ne me l'as jamais sorti, Highlander ! Allons donc voir ma future charge !"

 

Ils finirent leurs verres et sortirent côté à côté du Bar de leur ami le Guetteur.

 

"""""*"""""""""*"""""""*""""""""*"""""

"{2ans plus tard}"

 

Methos se tourna et se retourna sur le canapé de Duncan où il avait l'habitude de passer ses nuits quand il venait à Seacouver. Il n'arrivait pas à dormir. Quelque chose allait arriver. Tout au fond de ses tripes, il le sentait. Il se leva doucement et se dirigea vers la cuisine. Peut être un peu d'eau froide l'aidera à se rendormir. Il c'était en effet réveillé plus d'une heure plutôt avec cette espèce de sentiment qui le rongeait et ne lui donnait pas la possibilité de fermer l'oeil du reste de la nuit.

 

Ce genre de sentiment, par le passé, l'avait déjà prévenu à plusieurs reprises de grand changement. Il l'appelait, en rigolant, l'instinct de vieil homme, mais là, il n'avait aucune envie de rigoler.

 

Tout à coup il sentit une présence. Non pas un immortel, mais quelqu'un de familier. S'il y avait eu le buzz, il aurait dit que c'était Duncan, car cette présence lui faisait penser au Highlander. Mais il y avait aussi ce sentiment bizarre qu'il n'ait ressenti qu'en présence d'une seule autre personne. Une seule fois il avait été intimidé, avait eu peur d’une aura. Ou du moins d'aussi loin qu'il s'en souvenait.

 

"- Hey, Doc, tu es là ?" fit Duncan en arrivant, suivi de Methos.

"- Salle de bain ! J'arrive," se fit entendre une voix au fort accent écossais.

 

Methos sourit à Duncan. Il s'imaginait déjà le jeune neveu de l'autre immortel. Une espèce d'Highlander junior.

 

Mais il  se trompait. Complètement.

 

Quand l'autre homme arriva, l'atmosphère changea tout à coup. L'aura de l'homme était un mélange de tranquillité et de puissance. L'homme lui même était d'une 30ne d'années, de taille moyenne, aux courts cheveux bruns clairs et aux yeux d'un bleu lagon. Lesdits yeux d'ailleurs observaient Methos de la tête aux pieds.

 

"- Aye Duncan, tu ne m'avais pas dit que tu avais de tels amis," fit l'homme d'une voix calme et chaude, les yeux brillant d'amusement.

 

Duncan rit.

 

"- Je te présente Methos, alias Adam Pierson," fit-il. "Methos, voici mon neveu, Carson Beckett, alias the Doc."

 

"""""*"""""""""*"""""""*""""""""*"""""

 

Tout à coup la présence s'intensifia et Methos, par instinct, recula, s'adossant au comptoir de la cuisine. Il y a eu un flash et une silhouette apparut au milieu de la pièce, absorbant les résidus de lumière. Methos fixa le nouveau venu. Il n'avait pas changé depuis la dernière fois. Sauf quelques petits détails, il était le même homme. Sauf quelques petits détails... Son visage était plus détendu, comme si l'homme avait fait une cure de tranquillité loin du monde quotidien. Ses vêtements était un peu bizarre. Et aussi, son aura semblait...

 

"- Methos," salua l'autre homme.

"- Carson," fit l'immortel en retour.

 

Il eut un silence où tous les deux s'observèrent.

 

"- Tu es mort," fit Methos et ce n'était pas une question.

"- Aye."

"- Mais tu n'es pas un immortel," rajouta-t-il.

"- Aye."

 

Un autre silence. Puis tout à coup, Methos se rendit compte que les bruits qu'il aurait du entendre d'en dehors étaient absents. Il jeta un coup d'oeil à Carson. Comment était ce possible : ne pas être immortel, mais se relever d'entre les morts. Il sentait quelque chose remuer au plus profond de son esprit, mais il n'arrivait pas à s'en souvenir. La seule chose dont il était sûr, c'était que Carson, sensé être mort, se tenait devant lui, en chair et en os.

 

"- Adam Pierson, j'écoute."

"- Hey, Methos, c'est Duncan."

"- Salut, Mac."

"- Il faut que je te dise quelque chose Methos."

"- ça ne va pas, Mac ?"

"- Pas trop, non."

 

Il eut un silence lourd à l'autre bout de fil.

 

"- Carson est mort, Methos."

 

La voix de Duncan était douce et triste.

 

"- Il y a eu une explosion dans le laboratoire où il travaillait. Il était à peine à quelques mètres."

 

Carson Beckett, l'homme mystère. Le seul mortel qui ait posé un problème de compréhension à Methos.

 

"- Tu veux que je revienne ?"

"- Si cela ne te dérange pas."

 

Et Methos était venu à l'enterrement. Il avait accompagné Duncan avec l'idée que seuls seront là la mère de Carson et quelques amis. Il fut surpris de voir une dizaine d'étrangers dont la moitié avaient une présence que criait haut et fort "militaire".  Deux en particuliers attirèrent le regard de l'immortel. Un colonel aux cheveux en bataille et un homme en civil, mais dont la silhouette désignait un "militaire to be".

 

Et cette sensation d'aura était toujours là. Sauf que la tranquillité avait laissé place à quelque chose d'autre.

 

"- Il me faut ton aide, Methos," dit enfin Carson. "Mais avant de te dire en quoi, je dois te raconter une histoire. Tout commença un peu plus de 10000 ans..."