Titre: Une première rencontre

Auteur: satine01

Disclamer: rien à moi bien sur, parce que sinon, Methos et Duncan auraient été ensemble depuis une lurette !

Rating: R (peut être NC17 plus tard)

Warning: Slash, peut être lemon, OOC!Duncan (j'ai horreur de la réaction de Duncan lors des épisodes "Comes a Horseman" et "Revelation 6:8", du coup je la réécris ! ), un peu OOC!Methos. (OOC = Out Of Characters = perso qui ont une personnalité et comportement très différents que dans le fandom)

Paring: BA/DM (passé), AP/DM (dans ce chapitre), M/DM (peut être ;) ).

Spoileur: ceci est un UA qui réécrit les apparitions de Methos dans la série Highlander !

Remarque: "&&&&&&&&&&&&&&&&&&&" => signifie quelque temps plus tard ou un changement de POV.

'blabla' => les pensées

Résumé: Et si Methos et Duncan c'étaient rencontrés bien avant les événements de l'épisode "Methos" ?

 

Chapitre 2 : Methos.

 

Quand Adam Pierson entendit la rumeur que Kalas était de retour à Paris, il sentit du changement dans l'air. Il avait toujours le souvenir cuisant de la mort de son meilleur ami, tué par la lame de Kalas. Ce dernier était un immortel des plus intelligents, bien que fou. Il était surpris qu'il n'ait pas encore découvert l'existence des Guetteurs et n'avait essayé de chercher Methos, sur les chroniques duquel Adam travaillait. Il eut un sourire. Peut être n'était ce pas prudent, mais il aura sans doute l'occasion de venger son ami.

Jamais rien n'arrivait au hasard. Mais il ne se cacha pas. Il ne pouvait se cacher. Au lieu, il sortit des bouteilles de bière, prit un grand livre sur une de ses étagères et se choisit un C.D. avant de prendre place au bas de son lit. Il devait réfléchir à ce qu'il allait faire et il ne pouvait le faire s'il s'inquiétait.

Une heure et deux bouteilles de bière plus tard, il sentit un immortel approcher. Celui ci devait encore être assez loin, mais Adam ne s'inquiéta pas beaucoup. Il était plutôt calme. Il savait que d'ici quelques heures, si son plan marchait son bon ami Joe Dawson l'appellera pour le prévenir de la situation. Peut être même, qu'il lui enverra l'une de ses connaissances immortelles pour le protéger. Adam eut un sourire. C'était vrai qu'il avait fait exprès de créer cette personnalité d'étudiant - Guetteur qui ne pouvait se défendre, mais il ne fallait pas exagérer non plus. Il se demanda qui sera son ange - gardien. Peu d'immortels savaient l'existence de Guetteurs. Peu l'acceptaient.

Adam alla déverrouiller la porte avant de retourner à son livre et sa bière. Peu importait qui était l'immortel. Soit c'était celui qu'il attendait, donc là, son épée était à la portée de la main. Soit c'était l'immortel envoyé par Dawson, donc pas de problèmes.

"- Adam Pierson."

Cependant il ne s'attendait pas à entendre une vois qu'il connaissait si bien. Et il était satisfait d'être assis à l'ombre de son appartement. Le nouveau venu pénétra dans la pièce.

"- Vous êtes Adam Pierson ?" fit-il, l'épée levée.

Il était sûr que l'autre ne l'avait pas encore reconnu. Il se redressa, baissant les écouteurs.

"- Duncan MacLeod, du clan MacLeod," fit-il en lui jetant une bouteille de bière. "Sers-toi. Mi casa es su casa."

L'homme le fixa lui, puis la bouteille, puis lui de nouveau avant qu'une lueur de surprise ne se montre dans son regard.

'Joe, tu es un emmerdeur !'

"- Methos."

Adam rit et se leva, s'approchant un peu de Duncan.

"- Entre autres," fit-il de cette voix, qu'il n'avait utilisé que quelques fois avec Duncan, et ce n'était pas dans des conversations décentes.

 

"&&&&&&&&&&&&&&&&&&&"

 

S'il n'était pas immortel, Duncan serait mort là, sur place.

"- Benjamin Adams !" ne peut-il s'empêcher de dire d'une voix roque avant d'attirer l'autre vers lui dans une étreinte de fer.

Ben… non… Methos rit dans ses bras. Ah, son rire, il lui a tellement manqué.

"- Duncan, tu m'étouffe !" fit l'homme qu'il aimais tant et il le relâcha, bien que ne lâcha pas.

"- Quel est le meilleur endroit pour se cacher que les guetteurs," sourit-il. "J'aurais du m'en douter ! Et puis ton tatou. Je me disais aussi que celui de Joe me rappelait quelque chose !"

 

"&&&&&&&&&&&&&&&&&&&"

 

Ils marchèrent dans un silence réconfortant le long de la rivière. Tous deux n'arrêtait pas de se jeter des coups d'œils, mais ne disaient rien.

"- Donc, 5000 ans, hum ? Je savais que tu étais vieux, mais bon…" fit Duncan interrompant la tranquillité de leur marche.

"- Oui, 5000 ans. Plus ou moins. C'est à quand remonte mon premier souvenir. Mon premier Quickening. Avant, c'est un peu flou."

"- Normal. Donc, Methos…"

"- Es-tu tout à coup intimidé, Highlander ?" demanda Adam avec un léger rire, s'arrêtant de marcher.

Il s'approcha de l'autre homme et posa une de ses mains sur son torse.

"- Car je me souviens de l'époque quand tu faisais autre chose sans être gêné le moins du monde."

Duncan rit à son tour.

"- Oui, et bien à l'époque je ne savais pas qui tu étais vraiment," fit-il doucement.

Adam le regarda un moment avant d'avoir un froncement.

"- Est-ce que ça change quelque chose entre nous ?"

"- Non, bien sur que non, " dit Duncan avec un sourire en coin. "Sauf que maintenant je sais d'où te viens ta connaissance, que tu as partagé avec moi."

Adam, à son plus grande horreur, sentit ses joues rosir.

"- Je ne pensais pas que tu, je veux dire, Methos, existait."

"- C'est bon d'être un mythe !"

"- Ouais, on ne chasse pas après un mythe, ni un Guetteur, tant qu'on y est."

"- Comme tu l'as dit, quel est le meilleur endroit pour se cacher ? J'ai le devoir de me trouver moi-même et je veille bien que cela n'arrive."

Un autre silence s'installa entre eux. Duncan passa une de ses mains sur celle qui reposait sur son torse.

"- Je n'ai pu m'empêcher te citer dans l'un de mes journaux intimes," fit Adam doucement, s'approchant un peu plus de Duncan, comme cherchant à partager son espace vital.

"- Tu tiens un journal ?" demanda Duncan surpris.

"- Oui, depuis que l'écriture existe," fit Adam avec un sourie fier.

"- Et bien, ça fait de la lecture."

"- Oui, tu peux le dire."

Il se hissa un peu (il était toujours un peu plus petit que Duncan!) et déposa un baiser sur ses lèvres.

"- Tu ne peux pas savoir combien tu m'as manqué !"

"- Toi aussi, Ben," fit Duncan utilisant le vieux nom de son amant.

Un autre silence. Ils gouttèrent à la tranquillité des lieux, l'un dans les bras de l'autre.

"- Tu sais pour Kalas."

Methos se recula un peu, pour regarder Duncan dans les yeux.

"- Oui," fit-il avec un visage très sérieux. "Il a tué un très bon ami."

"- Un amant," ce n'était pas une question et Adam ne prit pas la peine de répondre. "Et maintenant il vient chercher Adam Pierson."

Duncan eut un sourire qui en disait long.

"- Tu as tout prévu depuis le début, n'est ce pas ? " fit-il.

"- Tout ? Non. Je n'ai pas prévu que Joe t'envoie," fit Adam.

Duncan fit un pas de coté, mais les yeux toujours dans les yeux d'Adam.

"- ça fait combien de temps que tu n'as pas affronté un immortel ? 100 ans ? Plus peut être…" s'écria-t-il.

"- 200 ans," rectifia Adam.

"- ça n'a rien à voir !" le coupa Duncan. "Tu es suicidaire ou quoi ?!"

Adam rit.

"- Je suis peut être un peu rouillé, mais je suis toujours là."

Duncan ne trouvait pas ça drôle.

"- Et je veux que ça reste comme ça un moment encore !" fit-il avec empressement. "Je ne veux pas te perdre encore une fois Adam, et pour de bon cette fois ci !"

Il se tu un moment.

"- Je resterai avec toi au cas où, s'il faut !" finit-il.

Methos secoua la tête, avec un forcement de sourcils.

"- Tu ne peux pas te battre à ma place, Duncan !" dit-il et sans attendre de réponse il s'éloigna.

 

"&&&&&&&&&&&&&&&&&&&"

 

Adam prit la direction de chez lui dés qu'il quitta Duncan. Il ne savait pourquoi il était en colère. Il ne pensait peur être pas que Duncan se comporterait comme l'habituel Boy-scout avec lui. Après tout le Highlander savait ce dont il était capable. Il savait qui il était.

Il eut un cri de rage intérieur. Il devait se calmer, sinon…

Oops… trop tard !

Adam sentit un immortel et il était sûr que ce n'était pas Duncan, puisque celui-ci savait quand il ne fallait pas le suivre. Il s'arrêta, à quelque pas de chez lui, observant les environs. Il repéra bientôt la silhouette de son ennemi. Kalas.

"- Donc tu es Adam Pierson," fit celui ci, s'approchant de lui.

Adam fit bien attention qu'il n'y ait personne autour d'eux avant de sortit son épée.

"- Pour le moment, oui," répondit-il.

"- Je suis passé chez toi. J'ai trouvé tes journaux. Dommage que je ne puisse lire les hiéroglyphes, mais l'ancien Grec était plus que …clair."

 

"&&&&&&&&&&&&&&&&&&&"

 

Adam sentit la terre ferme sous ses pieds. Il soupira intérieurement. Bien, il avait enfin trouvé la rive. Aussitôt sorti de l'eau, il sentit la présence d'un immortel. Il reconnut tout de suite Duncan. Bien. Il se traita de tous les noms pour ne pas avoir écouté le Highlander (de nouveau), puis il resserra la prise sur son épée et s'avança vers la présence, la décision prise. Qu'elle soit de nouveau mauvaise, ou que cette fois ci il ait eu une bonne idée, il s'en foutait.

"- Methos. Kalas t'a trouvé ? Est-il mort ?"

Ce furent les premiers mots qu'il entendit. Il ne répondit que par un hochement négatif de tète. Il ne voulait parler. Et sans plus attendre, il attaqua Duncan.

 

"&&&&&&&&&&&&&&&&&&&"

 

"- Qu'est ce que tu attends, MacLeod ?" fit Adam d'une voix roque.

Mais Duncan arrêta son geste dés que Adam perdit l'épée. Malgré ce qu'il avait dit plutôt dans la journée, il savait que Methos était fort à au combat. Il n'aurait pas survécu tous ces siècles sans. Et là, leur combat c'était fini trop rapidement. Duncan eut un sourire intérieur, il savait ce que l'autre faisait.

"- Non," fit-il.

"- Je t'aurais tué !" pressa Methos.

"- Non," sourit doucement Duncan. "Tu aurais fait une autre erreur stupide et m'aurais laissé prendre ta tête."

"- Tu penses que je veux mourir ?! Tu penses que c'est si facile après tous ces siècles ?!"

"- Non, tu as fait ce que tu sais faire le mieux : tu m'as manipulé!" dit-il doucement.

"- Si tu ne me tue pas, Kalas le fera !"

"- Non, il n'y a qu'une chose que je veux prendre, et ce qu'est pas ta tête," fit Duncan avec un sourire en coin.

"- Soit sérieux un moment, Highlander," dit Methos, pas du tout amusé.

Duncan secoua la tête.

"- Je suis sérieux !" fit-il. "Je ne veux pas te perdre ! Je te l'ai déjà dit. Si tu ne peux le battre, alors je le ferai !"

"- Et si tu n'y arrive pas ?! J'ai déjà essayé ! Je n'ai pas la force de l'arrêter ! Il peut me battre. Il peut sans doute te battre aussi ! Mais il ne peut pas nous battre tous les deux !"

"- Ah oui ? Si c'est si simple, tu n'as qu'à prendre ma tête !"

"- Je… Je ne peux pas !" protesta Methos, puis se reprit. "Ca ne marchera pas de toute façon. Ce n'est pas la question de qui est plus fort au combat. C'est la passion et la haine. Je n'ai pas la flamme du combat. Je l'ai perdu, il y a déjà longtemps. Toi tu l'as."

Adam c'était approché de lui, et doucement amena sa main avec l'épée vers on cou, avec une espèce de supplication muette.

"- Vie, Highlander, deviens plus fort, bat toi un autre jour," fit Methos et Duncan reconnut les derniers mots, qu'il a eu avant que Benjamin ne disparaisse.

Sa décision fut prise.

 

"&&&&&&&&&&&&&&&&&&&"

 

"- M Kalas, vous êtes en état d'arrestation pour le meurtre de Donald Salzer."

"- Vous n'avez aucune preuve."

"- Faux. C'est bien lui, inspecteur," fit Adam arrivant de derrière les policiers qui entouraient l'immortel.

Avec un regard plein de haine pour Adam, Kalas fut emmené dans la voiture de police. Adam ne bougea pas quand ils disparurent, ni quand il sentit la présence de l'autre immortel présent se rapprocher.

"- C'était risqué," dit Duncan, posant une main dans le dos d'Adam.

"- Mais ça a marché," fit celui-ci satisfait.

 

"&&&&&&&&&&&&&&&&&&&"

 

Duncan regarda l'homme qui se tordait de plaisir entre ses bras. Il savait qu'il ne devait pas, mais il n'avait pas d'autre solution. Il savait que même s'ils n'en avaient pas parlé auparavant, Adam serait intervenu dans le duel, d'une manière ou d'une autre. Il se baissa vers Adam.

"- Je ne veux plus que tu interfère dans mes duels, " lui chuchota-t-il à l'oreille d'une voix suave.

Il mordit ensuite ladite oreille, tandis que sa main passa sur le corps de son amant, le touchant à peine, le faisait se cabrer avec un frisson.

"- D … accord," gémit Adam. "S'il te plaît…"

Duncan sourit, puis souffla sur la peau rougie sous ses lèvres.

"- Je veux que tu me le promettes !" ordonna-t-il avec la même voix et la même fermeté.

"- Duncan…" halera Adam.

"- Promets-le !"

"- Je te le promets ! S'il te plaît !"

Duncan savait que c'était de la triche, mais il ne voulait pas qu'Adam se mette de nouveau en danger pour lui. Quand il vit la sincérité dans les paroles d'Adam, Duncan lui obéit à son tour et glissa doucement le long du corps de son amant avec un sourire en coin.

Duncan MacLeod 1 - Methos 0

 

"&&&&&&&&&&&&&&&&&&&"

 

Adam goutta avec joie au calme qui planait dans son appartement, mais il eut tout à coup une pensée qui le fit ouvrir les yeux. Son amant était confortablement écroulé sur son dos à lui, l'épinglant ainsi face au lit, ce qui ne le dérangeait pas du tout.

"- Duncan."

"- Hum ?"

"- Dis," commença Adam, se retournant légèrement, se retrouvant finalement face à son Duncan. "Est-ce que tu pourras ne pas dire aux autres que je suis Methos ?"

"- P'quoi ?" demanda la voix ensommeillée de Duncan.

"- Je serais plus rassuré," soupira Adam. "A la limite, si tu dois dire à Joe que je suis immortel, présente-moi au moins comme Benjamin Adams."

"- Tu te présenteras toi-même," fit observer Duncan toujours aussi réveillé.

"- Bien sur," sourit de nouveau Adam.

Un silence s'en suivit.

"- Promet moi," souffla Adam.

"- OK, j't'l'promet," fit Duncan presque endormi.

Duncan MacLeod 1 - Methos 1

Adam entoura de ses bras le cou de Duncan, l'attirant dans un baiser.

"- Merci," sourit-il.

Puis son sourire se fana un peu, il retint son souffle et posa sa main le long du visage de Duncan.

"- Je suis désolé," rajouta-t-il et sa main commença à briller de la couleur du Quickening.

Duncan fut plongé dans un sommeil sans rêves que rien ni personne ne pouvait interrompre avant le matin.

OK. Duncan MacLeod 1 - Methos 2.

 

"&&&&&&&&&&&&&&&&&&&"

 

"- Tu me dis que Adam Pierson est un immortel ?"

La voix de Joe était aussi inquiète que surprise. Duncan eut un soupir.

"- o la la, s'il est rentré dans les chroniques pour trouver Methos! C'est… J'arrive par le premier avion !"

"- Ce n'est pas la peine, Joe," fit Duncan, assis sur le lit, observant avec consternation la pièce vide autour de lui. "Je le connaissais. Il s'appelle Benjamin Adams. Je l'ai rencontré, il y a un moment. C'était un ami de Darius. Et c'est aussi un pacifiste, jusqu'à certain point. Il le faisait pour se cacher… et …"

"- Et ?"

"- Et bien, pour aider à cacher un ami," finit Duncan.

"- Un ami ?"

"- Il connaît Methos."

Duncan MacLeod 2 - Methos 2. Match nul.

"- Oh !"

"- Exactement."

"- Je viens quand même."

"- C'est trop tard, Joe. Il est parti. Avec toutes ces affaires. Il sera très difficile de le retrouver."

'Si tu savais, Joe, j'ai pourtant essayé, il y a des années.'

"- Et Kalas ?"

"- Hors atteinte. Il est en prison. Mais je peux attendre."

 

à suivre…