TITRE: un retour vers le passé

AUTEUR: satine01black

REMARQUES: pour cette fic je me suis inspirée d'une des fics de Sophie black. Je ne sais plus laquelle, mais on me l'a fait remarqué sur un site où je l'ai publié.

Bref, j'espère avoir le temps de terminer la taper, car j'ai terminé l'écrire au brouillon.

Bonne lecture!!!

 

Chapitre 1: Une proposition intéressante.

Harry était un peu surpris par la lettre de Dumbledore qui le convoquait à Poudlard. C’était aujourd’hui, le 28 août, qu’il devait s’y rendre. D’ailleurs il était déjà en route vers le vieux château où il avait passé sa scolarité. Mais cette fois ci Dumbledore lui demandait de la discrétion. Pourquoi? Depuis qu’il avait vaincu Voldemort, il y a un an (ce qui le rendait encore plus célèbre), il avait beaucoup changé. Il paressait plus adulte pour ses 20 ans. Il avait laissé pousser ses cheveux, les attachant avec un élastique la plupart des temps quand ils lui gênaient. Il avait trouvé un formule magique pour faire disparaître sa cicatrice. Il avait remplacé ses lunettes par des lentilles de contact moldu un peu ensorcelées par lui même. Et enfin il avait complètement changé son style: il s’habillait d’une manière très élégante, ce qui faisait glousser les femmes qu’il rencontrait (d’ailleurs il avait en lui un charme particulier). Il avait changé à tel point que quelqu’un qui l’aurait connu à sa scolarité et l’aurait perdu de vue, aurait du mal à le reconnaître.

Harry était arrivé en transplanant dans la Cabane Hurlante. Il avait décidé d’emprunter le tunnel pour aller à Poudlard sans être aperçu. En marchant, il pensait à ce que Dumbledore lui voulait. En fait il se doutait que le directeur voulait lui proposer un poste de Professeur, mais il pensait que c’était encore trop tôt: il était encore trop jeune pour enseigner. Il arrivait. Après avoir appuyé sur une branche du Saule Cogneur, pour l’immobiliser, il sortit du tunnel. Il traversa le parc silencieux. Le soleil allait se coucher dans quelques heures. Harry se rappelait ses années d’école, ses amis et cela lui faisait mal. Hermione Granger et Ron Weasley, ses meilleurs amis, avaient disparut il y a déjà quatre mois, Cho Chang, sa petite amie, avait été tuée lors du combat final, comme tant d’autres. Harry était entré dans le château laissant derrière lui ses souvenirs. Dans les couloirs qu’il traversa il ne rencontra personne. De loin il aperçut plusieurs professeurs dont Sévérus Rogue, ex-maître de potions, actuel Professeur de Défenses contre les forces du mal (DCFM), qui leur avait aidé dans la lutte contre Voldemort, mais qui n’avait jamais voulut révéler la vrai raison de sa haine envers Harry. Enfin il était arrivé devant la gargouille qui cachait l’entrée du bureau de Dumbledore.

"- Fumseck," dit-il le mot de passe et la gargouille pivota pour laisser apparaître un escalier en colimaçon que Harry emprunta tout de suite. Il frappa à la porte qui se présentait à lui en haut de cet escalier.

"- Entrez," entendit-il avant de l’ouvrir. Il pénétra dans le bureau du directeur.

"- Bonjour, Harry, dit celui-ci avant de lever la tête de ses papiers.

- Bonjour Professeur Dumbledore, répondit Harry.

- Albus, Harry, sourit-il. Pas Professeur Dumbledore. Je ne suis plus ton Professeur.

- D’accord, Albus, lui rendit-il son sourire. Puis-je enfin savoir la raison de ma visite.

- Bien sur, reprit sur un ton plus sérieux Dumbledore. Comme tu dois t’en douter je voulais te proposer un poste. Celui de Professeur de DCFM. Car en effet je trouve que tu es très compétent dans ce domaine: je peux affirmer que tu en sais plus de choses dessus que moi même. Cependant, aujourd’hui, ce poste est déjà pris par Severus. Ce pourquoi, en comptant que tu es encore en danger (et que tu es une tête de mule et tu ne veux pas te cacher) et que là où je voudrais t’envoyer, ce poste est encore vacant, je te propose de remonter le temps de 25 ans pour aller enseigner les DCFM à Poudlard.

- Mais dites-moi, Albus, fit Harry quand il retrouva la parole. Il y a 25 ans ... donc en 1975 ... ce ne serait pas la dernière année d’école de mes parents?

- Tout à fait, répondit Dumbledore. Ce serait l’occasion de les connaître plus, sans se révéler, bien sur.

- Vous savez bien que j’accepte, dit alors Harry. Mais des problèmes se posent.

- Bien entendu, dit à son tour Dumbledore. J’ai déjà tout prévu. Tu sera Harry Levoy, 20 ans, Professeur de DCFM, sorti de l’académie de Sorcellerie de l’Irlande qui vient d’être détruite par Voldemort. Ayant les parents morts, tu ne sais rien de ta famille. Tu la cherche.

- Et il se pourrait que j’ai des ancêtres communs avec James Potter, dit Harry entrant dans le jeu du directeur. Puisque nous nous rassemblons tant.

- En effet, sourit Dumbledore. N’oublie pas que tu n’es pas sensé d’être un animagus, alors ton lion tu l’oublie.

- D’accord.

- Voici un rétourneur de temps, dit le directeur en lui donnant l’objet. Il est réglé un tour-une année. Avec lui tu pourras revenir vers ton présent à tout moment. Tu dois aller chez toi, prendre tout ce qu’il te faudra et partir pour le début des cours. Bien entendu, tu ne dois dire à personne ce que tu fais, ni dans le présent, ni dans le passé. Et surtout promet moi de ne pas changer l’histoire.

- Je vous promet de faire de mon mieux, accorda Harry. Mais si quelque chose change à mon insu, ce ne serait pas de ma faute.

- C’est entendu, dit Dumbledore.

- Vous croyez que je serais à la hauteur? demanda Harry avant de sortir.

- Tu le seras, dit simplement Albus, puis rajouta. Je te rappelle que tu as déjà traversé des épreuves qui t’ont beaucoup appris.

- Au fait, se rappela Harry. Est-ce que le Professeur Dumbledore de l’époque doit être au courant.

- Ne lui dit rien, répondit le vieil homme. Par la suite tu saura quoi faire."