Chapitre 2: Le voyage.

Harry retourna chez lui après avoir passé à la banque Gringots pour prendre une bourse de Galions. Sirius n’était pas encore rentré. Depuis que son parrain fut innocenté, à sa 7e année d’études, Harry vivait avec lui. En plus Sirius s’était tout de suite trouvé de travail; Dumbledore avait rouvert le cour de Duel. Aujourd’hui, d’ailleurs, Sirius devait aller surveiller quelques travaux de réparation et de changement dans sa salle de classe. Sachant que son parrain allait bientôt rentrer, Harry se dépêcha de rassembler ses affaires car connaissant Sirius, protecteur comme il est, il allait protester contre le départ de son filleul. Entre autres choses importantes qu’il prenait, Harry rangea la cape d’invisibilité héritée de son père et la carte du maraudeur quelque peu changée depuis le jour où il la eu (en effet Harry y ajouta des pièces et des passages qu’il a découvert avec ses amis). Quelques minutes plus tard, il pratiqua le sortilège de réduction sur toutes ses affaires (y comprit Hedwige, sa chouette) pour les rentrer dans une simple valise. Pour finir il laissa in petit mot pour Sirius et partit pour le Pré-au-lard.

La nuit tombait, le soleil venait de se coucher et la pleine lune se levait. Harry ne savait pas où employer le rétourneur de temps. Tout d’abord, il pensa du sous-terrain de la confiserie du village, mais elle devait déjà être fermée. Alors il décida d’utiliser l’autre tunnel, celui de la Cabane Hurlante. Il se dirigea vers cette demeure délabrée tout en priant que 25 ans plutôt ce n’était pas une nuit de pleine lune car il risquait se retrouver à côté d’un loup garou, bien qu’il pouvait se défendre.

Harry transplana dans la Cabane Hurlante et emprunta le tunnel. Il y fit quelques pas et sortit le rétourneur de temps. Il le tourna 25 fois au sens inverse de l’aiguille d’une montre. Il eut impression d’être empoté par un tourbillon d’air. Une fois le voyage temporel terminé, il sortit du tunnel le plus vite possible. Dehors il faisait nuit. La lune était décroissante. Harry sourit et s’avança vers la grande porte du château. En haut de l’escalier, il entendit une voix.

"- James Potter! Qu’est ce que vous faites là? dit McGonagall qui s’avançait vers lui.

- Excusez-moi, mais vous devez vous tromper, dit Harry se tournant vers elle. Je suis Harry Levoy. Je viens pour le poste du Professeur de DCFM.

- Ah, c’est à moi de m’excuser, reprit-elle gênée. Vous rassemblait tellement à un de mes élèves.

- C’est ce que j’ai cru comprendre ... heu ... Mme?

- Professeur McGonagall, se présenta-t-elle. Appelez moi Minerva. Je vous conduis au bureau du directeur?

- Oui, s’il vous plais, Minerva," dit Harry en sortant un de ses sourires.

Pendant le trajet entièrement familier à Harry, celui-ci observait son ex-professeur de métamorphose. Avec 25 ans de moins, elle était jeune et pas mal du tout. En quelques instants ils arrivèrent devant la gargouille.

"- Flamel," dit McGonagall le mot de passe auquel la statue s’anima. Harry la laissa dans le couloir et monta l’escalier d’un pas vif, mais pas moins fier. Une fois en haut, il frappa à la porte.

"- Entrer, s’entendit la vois de Dumbledore et Harry exécuta.

- Bonsoir, dit-il dès que le regard du directeur se posa sur lui. Je suis venu après votre annonce pour le poste libre de Professeur de DCFM.

- Oui, dit Dumbledore tout en observant le jeune homme qui se présentait à lui. Avant de vous accepter à ce poste, je dois vous évaluer.

- Bien entendu, sourit Harry. Je m’en doutais.

- Voilà," dit le directeur en lui tendant un parchemin d’une épaisseur considérable.

Harry remplit le parchemin dès sa première lecture. Il le rendit à Dumbledore une demi heure plus tard. Celui-ci le lut avec attention.

"Nom: Levoy

Prénom: Harry

Age: 20 ans

Parents: morts

Papiers (diplômes,...): détruits avec l’école [...]"

Ensuite il parcourut le test et sourit.

"- Vous avez le poste, dit-il. Je remarque que pour votre âge vous savez beaucoup.

- Oui, c’est ce que disait mon directeur, fit Harry peu désireux d’aborder le sujet.

- Avant que je ne vous montre votre salle de classe et votre chambre, avez-vous des questions? demanda Dumbledore.

- Oui, mais d’abord je voudrais vous demander de ne pas me vouvoyer, dit Harry.

- D’accord, accepta celui-ci. Et tes questions?

- Est ce que vous voulez que j'apprenne à mes élèves quelque chose en particulier qui n’est pas dans le programme? demanda Harry connaissant bien Dumbledore.

- En effet, esquissa un sourire le directeur. Comme te dois le savoir, Voldemort (il guetta la moindre réaction de Harry, qui n’eut aucune) s’est allié les Détraqueurs d’Azkaban. Je voudrais que tu monte le patronus aux élèves à partir de la 5e année.

- Oui, dit Harry. Autre chose?

- Pour l’instant ce sera tout," finit Dumbledore.

Albus le reconduisit à son bureau et après à sa chambre. Celle-ci était décorée avec du vert et de l’argent: les couleur de Serpentard. Harry fit une grimace.

"- Si tu n’aimes pas la décoration, tu peux changer, lui dit Dumbledore avant de partir. Je t’attends pour le festin de début de l’année. Tu seras placé entre Minerva McGonagall et Cécile Dumarais."

Dumbledore sortit laissant Harry seul dans sa chambre. Celui-ci regarda autour de lui avec un air pas content, puis il claqua des doits: les couleurs verte et argentée furent tout de suite remplacées par les couleurs rouges et or, celles de Gryffondor. Il commença ranger ses affaires. Il sortir une Hedwige à moitié étouffée et la laissa partir à la volière. Une fois tout fini, il se coucha et s’endormit.