TITRE: The Art of Necromancy

Auteur: Artemis Luna Diana

Traductrice:satine01black

Rating:PG-13 pour l'instant mais R (M) pour la fic en général.

Pairing: Harry/Severus

Contexte: suite au 4 premiers tomes

Résumé: Harry revient à Hogwarts pour le reste de ses vacances d'été. Pour tromper son ennui il se réfugie à la bibliothèque et tombe sur un livre qui changera sa vie (ou plutôt le livre lui tombe dessus !! lol)...

Remarque: j'utilise de temps en temps des noms de personnages ou lieu originaux (quelques fois pas), alors pour ceux qui ne les connaissent pas je ferais un topo au début de chapitre sur chaque nom anglais qui sera employé.

Disclamer: Rien n'est à moi, sauf la traduction.

Attention!!!! Ceci est un SLASH !!!! Si vous n'aimez pas les slash ou ce pairing en particulier ... alors c'est le moment de s’arrêter!!!!

Noms et traduction:

* Hogwarts<=>Poudlard

* Portkey<=>Porteauloin

* Snape<=>Rogue

Prologue: Revenir au début

Le chemin de retour au Privet Drive s'était fait en silence. Ce n'était pas inattendu. Si son oncle aurait demandé s'il avait passé une bonne année à l'école , Harry Potter se serait écroulé raide mort de surprise. Ils s'étaient arrêté dans l'allée devant la maison et sans plus de cérémonie l'oncle Vernon enferma la mâle avec les affaires scolaires de Harry dans le placard sous l'escalier. Harry avait alors emmené Hedwige dans sa chambre avant de déverrouillé sa cage. Hedwige poussa un hullulement de soulagement.

"- Fais taire ce maudit oiseau!" entendit–il la voix d'en bas.

Harry roula les yeux. Il n'était pas stupide; il devait s'attendre à cela. Harry sortit son livre de potions d'en dessous de son tee-shirt et le cacha sous la latte branlante du plancher. C'était la seule fois qu'il était reconnaissant pour le fait que les Dursley ne lui permettait pas posséder ses propres vêtements. Autrement comment aurait – il pu cacher son livre?

Il se jeta alors sur le lit avec un soupir.

"- Je hais ma vie, "dit-il à haute vois.

On sonna à la porte d'entré et Harry roula sur le côté.

"- Merveilleux, ils ont de la compagnie. Pas de nourriture pour nous Hedwige"

Il avait fermé ses yeux et s'est rapidement assoupit.

Il fut réveillé en sursaut quand quelqu'un cogna contre sa porte. Et avant qu'il puisse dire quoi que ce soit, on entra. Déjà, c'était inhabituel : s'ils lui voulaient quelque chose, alors ils lui criaient après, ou ils donnaient de grands coups dans la porte, et en plus ils ne l'ouvraient jamais. Ses yeux s'agrandirent de surprise quand il vit qui s'était.

"- Professeur McGonagall?" demanda-t-il ne croyant pas ses yeux.

"- Venez Potter," dit-elle en fronçant les sourcils.

"- Venir ?" demanda-t-il bêtement.

"- Oui. Vous retournez à Hogwarts. Tout vous sera expliqué là-bas. Allez, venez."

"- Oui m'dame," répondit-il sentant l'impatience dans sa voix.

Il sortit précipitamment de son lit et pria Hedwige retourner dans sa cage. Elle le fit avec un hullulement d'agacement. Puis Harry se glissa sur le sol pour récupérer son manuel de potions. McGonagall le nota et fronça à nouveau les sourcils.

"- Au nom de Merlin, que fait votre manuel de potions caché dans votre plancher?" demanda-t-elle.

"- Toutes mes autres affaires scolaires sont enfermés dans un placard au rez-de-chaussée," dit-il embarrassé.

Harry était sur de ne jamais avoir vu son Professeur de métamorphose aussi indignée qu'à ce moment là.

"- Pourquoi vos affaire scolaires sont-ils enfermés? demanda-t-elle. Non, ne répondez pas," le coupa-t-elle avant qu'il puisse le faire.

Elle se retourna et descendit l’escalier.

Harry attrapa Hedwige et le manuel, et la suivit. Il avait atteint la dernière marche à temps pour voir McGonagall commencer un de ses fameux sermons. Son regard noir foudroyait des Dursley terrifiés.

"- Quel placard?" demanda-t-elle quand elle vit Harry.

Harry le lui montra et McGonagall leva sa baguette.

"- Alohomora! fit-elle et se tourna vers Harry. Prenez vos affaires, lui ordonna-t-elle hargneusement, puis immédiatement lui renvoya un regard d'excuse. Je suis désolée, Harry. Je ne voulais pas être si brusque."

Harry secoua la tête et récupéra sa valise. McGonagall sortit une plume de chouette d'une des poches de sa robe.

"- Portkey, dit-elle quand Harry lui jeta un coup d’œil. Vous n'avez rien oublié?"

"- Non Professeur."

"- Alors allons y."

Quoique à contrecœur, Harry tendit le bras et toucha le portkey.

***

McGonagall le fit attendre en dehors du bureau du directeur tandis qu'elle parlait à ce dernier. Harry supposait qu'elle ne réalisait pas à quel point sa voix était puissante.

"- Ils ont enfermé ses affaires scolaires ! Par Merlin, il avait caché son manuel dans le plancher! Je vous avais dit , quand vous l'y laissiez que s'était une mauvaise idée!"

Harry se frotta le front. Il avait attrapé le mal de tête. Il n'avait aucune idée du pourquoi il était revenu. S'ils voulaient qu'il reste, pourquoi l'avoir mit dans le train? Il leva son regard quand la porte s'ouvrit.

"- Entre Harry," dit Dumbledore lui faisant signe.

Harry entra et s'assit.

"- Je suis sur que tu est étonné que nous t'avons fait revenir."

Harry fit oui d'un signe de tête.

"- C'est simple. Tu restera ici pour le reste de l'été."

La mâchoire de Harry alla s'écraser par terre.

"- Quoi?"

"- C'est l'endroit le plus sûr pour toi. La protection fournie par ta famille n'est plus suffisante, mais ... il était important que les autres croient que tu y est toujours. C'est pourquoi nous t'avons mis à bord du train pour retourner chez eux."

"- Je reste ici?" Harry n'y croyait toujours pas.

"- Oui," dit Dumbledore; le pétillement dans son regard semblait permanent.

"- Je reste ici!" dit Harry se levant sur ses pieds, le sourire d'un oreille à l'autre. "Je reste ici!"

***

"- Bien, Potter. Le fait que nous sommes en vacances ne veut pas dire que les règles le sont aussi. La Forêt Interdite reste interdite, et nous ne voulons pas vous voir arpenter les couloirs de l'école à n'importe quelle heure du jour et de la nuit. Vous resterez dans vos appartements."

A ce moment McGonagall s’arrêta devant le portrait d'une jeune femme habillée d'une robe bleu clair.

"- Le bon port."

Le portrait s'ouvrit et McGonagall le fit entrer.

"- Vous avez la chambre à coucher, le salon et la salle de bain. Vous pouvez vous entraîner sur le terrain de Quidditch, aller à la librairie, bien sur la Réserve reste interdite, et le Professeur Snape vous laisse sa salle de classe pour venir y étudier les potions. Vous pouvez manger dans votre chambre ou rejoindre le personnel qui reste durant l'été à la Salle du Personnel où ils mangent. Le petit déjeuner est à 9h, le déjeuner est à 1h et le souper est à 7h. Avez vous des questions?"

"- Quels professeurs restent pendant l'été?" demanda Harry.

"- Les professeurs Snape, Flitwick, Trelawney, Vector, Hagrid et moi même, biens que en ce moment ni le Professeur Snape, ni Hagrid ne sont là."

"- Merci, Professeur."

"- Je vous en prie Potter, fit-elle se préparant à partir. Oh, et veillez changer le mot de passe Potter."

"- Oui, m'dame."

Harry resta un moment sans bouger.

"- Je suis vraiment de retour à Hogwarts," dit-il à haute voix et commença à rire. Il continua à rire, comme un idiot, encore un moment, avant de s'arrêter brusquement et se mettre au travail.

"- Bon, la première chose: le mot de passe."

Il sortit de ses appartements et parla au portrait, le nom duquel était Bella, à propos du changement du mot de passe. Finalement il se décida pour "chez soi", et Bella dit qu'elle aimait son choix.

Ensuite, il se mit à déballer ses affaires. Il n'était qu'au milieu de sa peine quand il entendit un 'pop' venant du salon. Il sortit de sa chambre et trouva Dobby qui l'attendait. Après une brève conversation, Dobby disparut pour réapparaître avec le souper. Harry mangea vite tandis que Dobby faisait la conversation, et quand il eut terminé, Dobby partit en emportant la vaisselle avec lui. Harry finit de ranger ses affaires et se coucha. Quant sa tête toucha l’oreiller, il était déjà endormi.

***

à suivre.