TITRE: The Art of Necromancy

Auteur: Artemis Luna Diana

Traductrice:satine01black

Rating: R

Pairing: Harry/Severus

Contexte: suite au 4 premiers tomes

Résumé: Harry revient à Hogwarts pour le reste de ses vacances d'été. Pour tromper son ennui il se réfugie à la bibliothèque et tombe sur un livre qui changera sa vie (ou plutôt le livre lui tombe dessus !!lol)...

Remarque: j'utilise de temps en temps des noms de personnages ou lieu originaux (quelques fois pas), alors pour ceux qui ne les connaissent pas je ferais un topo au début de chapitre sur chaque nom anglais qui sera employé.

Disclamer: Rien n'est à moi, sauf la traduction.

Attention!!!! Ceci est un SLASH !!!! Si vous n'aimez pas les slash ou ce pairing en particulier ... alors c'est le moment de s'arrêter!!!!

Noms et traduction:

* Hogwarts<=>Poudlard

* Portkey<=>Porteauloin

* Snape<=>Rogue

* Longbottom<=> Longdubas

* Draco Malfoy<=> Drago Malefoy

* Pomfrey<=>Pomfresh

* Wormtail<=>Quedvert

* Mad-Eye Moody<=>Maugrey Fol-Oeil

* St.Mungo's<=>St.Manguste

chapitre 11: Echec et mat

Harry était appuyé contre le mur en silence. Snape l'ignorait pour le moment, pas qu'il en tenait vraiment compte depuis qu'il essayait de combattre son propre malaise. Dans trois jours les élèves de Hogwarts, école de sorcellerie revenait pour l'année scolaire. Dans moins d'un heure, Sirius Black et Remus Lupin allaient arriver sur la demande de Dumbledore.

Malgré des nombreuses apparitions de Harry, personne ne savait vraiment qu'il était revenu. Les Longbottom et deux autres familles de sorciers que Snape et lui avaient sauvé, savaient garder le silence: aucune n'avaient vendue leur histoire au journaux. La guérison de presque tous le monde à St.Mungo's restait un débat d'actualité, et le seul homme qui disait avoir vu Harry Potter était considéré comme un idiot.

Sirius avait fait une dépression quand la disparition de Harry avait été rendue publique. Dumbledore avait dit à Harry que Remus lui avait envoyé un hibou avec ses inquiétudes que Sirius serait capable de mettre fin à ses jours dans son malheur. Les 12 ans qu'il a passé en Azkaban le rendirent vulnérable, et la disparition de Harry l'avait poussé à se renfermer sur soi même.

le corps de Harry tremblait. Il était très judicieux de s'admettre ses peurs. Il admit qu'il était terrifié.

***

Snape jeta un coup d'il sur son silencieux compagnon. Harry laissa s'installer le silence depuis un petit instant et plus l'heure d'arrivé de Black et de Lupin approchait, plus le silence devenait lourd. Quand pour la première fois il devait être content de pouvoir se concentrer sur ses recherches, le silence le blessait. Après plus d'un mois d'incessants bavardages du Nécromancien, le silence soudain était déroutant. 'Je m'énerves!' comment pouvait il être utile au garçon? Snape lui jeta un autre coup d'il et remarqua le tremblements de l'adolescent. Est ce que voir Black et Lupin était une tache au dessus de ses moyens?

"- Quelque chose ne va pas?"

Harry sursauta à cause du bruit soudain.

"- Quoi?" demanda-t-il, n'ayant pas saisi le sens de la question de Snape.

Snape fronça les sourcils.

"- J'ai demandé si quelque chose n'allait pas?, fit-il et quant il vit le regard confus de Harry, il montra les tremblements du corps du garçon. Vous tremblez."

Harry enveloppa ses bras autour de son corps et les serra. Mais cela n'aida pas.

"- J'ai peur," dit-il finalement.

"- De quoi?"

"- Comment ils vont réagir," répondit doucement Harry.

"- Je suppose qu'ils vont réagir de la même manière que les autres."

"- Etonnamment j'ai des doutes, mais c'est peut être possible?"

Snape prit un air renfrogné.

"- Quelque chose comme cela."

Harry rit doucement.

"- Quelque chose comme cela, répéta-t-il. Je l'espère."

Snape mit de côté sa plume et se tourna pour faire face à Harry.

"- Pourquoi ne trouvez vous pas quelque chose à faire? Cela vous empêcherais d'en penser."

"- Hum... quelque chose comme le sport de chambre?"

Snape prit de nouveau son air renfrogné et reprit sa plume. Il préférait travailler que répondre.

Harry se redressa et se dirigea vers lui. Il s'appuya sur la table.

"- Désolé, dit-il, mais il ne l'était pas. Voulez vous jouez aux échecs? "

"- Je suis occupé."

"- Vous avez peur."

Snape lui jeta un coup d'il.

"- Allez vous en."

"- Allez... c'était votre idée."

"- Une que je regrette d'avoir dit."

"- Je me demandes pourquoi vous avez décider de ne pas être gentil avec moi," soupira dramatiquement Harry.

"- Je ne suis pas gentil."

"- Vrai."

un silence.

"- Allez vous en! s'écria Snape ennuyé."

"- Uh-uh, pas avant que vous n'ayez joué avec moi une partie d'échecs."

Snape se demandait s'il allait jeter un sort au jeune Nécromancien.

"- D'accord."

"- Génial!" s'exclama Harry et alla dans le bureau de Snape pour revenir avec un jeu d'échecs.

"- Qu'est ce que cela faisait dans mon bureau?" grogna Snape.

Harry eut un haussement d'épaules.

"- Je ne me rappelle plus pourquoi je l'ai mis là, dit-il et commença à sortir les pièces sur une des tables de la pièce. Blancs ou noirs?"

"- Noirs, répondit Snape un peu méchamment. Il vous faudra tous les avantages que vous pourrez avoir."

"- Sur de soi?"

Snape se leva et se dirigea vers la table où Harry s'était installé. Il s'installa à son tour.

"- Je suis un serpentard. Nous savons plus sur la stratégie que vous stupides gryffondors."

"- Vous vous trompez, dit Harry avec un petit sourire satisfait. Cela ne rentre pas dans vos habitudes."

"- Peut être c'est parce qu'un Nécromancien de Gryffondor un peu dérangé commence à me rendre dingue à force de vouloir échoué dans mon lit."

"- Il est très confortable, votre lit."

"- A vous de commencer."

Harry fit un nouveau sourire satisfait et bougea la première pièce du jeu.

"- Pion au e4."

***

"- Albus."

"- Bonjour, Remus, Sirius. Un bonbon au citron?"

les deux refusèrent.

"- Bien, nous avons quelques bonnes nouvelles, dit Albus avec un sourire. Harry est de retour."

"- Quoi?" demanda Remus tandis que Sirius restait trop choqué pour dire quoi que ce soit.

"- Il est revenu quelques jour avant que je vous ai envoyé le hibou. Nous avons juste attendu votre arrivée pour vous dire la bonne nouvelle."

"- Où est-il? dit Sirius d'une voix basse. Est ce qu'il va bien?"

"- Il va bien. Il a une longue histoire à vous raconter."

le directeur semblait hésiter un moment, comme s'il allait rajouter quelque chose d'autre, avant de se lever et de se diriger vers la sortie de son bureau.

Ils marchaient dans le silence pour que les deux nouveau venus puissent digérer le retour de Harry. Remus fut le premier à remarquer où ils allaient.

"- Pourquoi nous nous dirigeons vers les donjons?"

"- Car c'est là que nous les trouverons le plus certainement."

"- Les? demanda Sirius."

"- Harry et Severus."

"- Pourquoi Harry serait avec ce connard graisseux?" demanda Sirius.

Remus lui envoya un regard noir et tous se plongèrent dans un silence pesant.

***

{30 minutes plutôt}

"- Pourquoi ne faisons nous pas un pari?"

"- comme quoi?"

"- Si je gagne, j'obtiendrais quelque chose, si vous gagnez, vous obtenez quelque chose."

"- Et ce quelque chose est?"

Harry sourit.

"- Le gagnent choisit, à ne pas dire avant la fin du jeux".

"- Intéressant, sourit Snape. J'aurais plus de plaisir à gagner."

***

Albus, Remus et Sirius s'approchaient de la salle de travail de Snape. Albus jeta un coup d'il au deux autres, se demandant s'il n'aurait pas fait mieux de leur dire à propos du statut de Nécromancien de Harry, pour qu'il s'habituent.

***

{5 minutes plus tôt}

"- Echec et mat!"

Snape fixa le jeu, choqué.

"- Je viens de perdre contre un gryffondor?"

Harry eut un gloussement et se leva.

Les yeux de Snape s'élargissaient. 'Le pari!' se rappela-t-il. Avant qu'il puisse dire un mot, Harry s'assit à califourchon sur ses genoux et scella leurs lèvres ensembles dans un baiser violent.

***

à suivre