TITRE: The Art of Necromancy

Auteur: Artemis Luna Diana

Traductrice:satine01black

Rating: R

Pairing: Harry/Severus

Contexte: suite au 4 premiers tomes

Résumé: Harry revient à Hogwarts pour le reste de ses vacances d'été. Pour tromper son ennui il se réfugie à la bibliothèque et tombe sur un livre qui changera sa vie (ou plutôt le livre lui tombe dessus !!lol)...

Remarque: j'utilise de temps en temps des noms de personnages ou lieu originaux (quelques fois pas), alors pour ceux qui ne les connaissent pas je ferais un topo au début de chapitre sur chaque nom anglais qui sera employé.

Disclamer: Rien n'est à moi, sauf la traduction.

Attention!!!! Ceci est un SLASH !!!! Si vous n'aimez pas les slash ou ce pairing en particulier ... alors c'est le moment de sarrêter!!!!

Noms et traduction:

* Hogwarts<=>Poudlard

* Portkey<=>Porteauloin

* Snape<=>Rogue

* Longbottom<=> Longdubas

* Draco Malfoy<=> Drago Malefoy

* Pomfrey<=>Pomfresh

* Wormtail<=>Quedvert

* Mad-Eye Moody<=>Maugrey Fol-Oeil

* St.Mungo's<=>St.Manguste

chapitre 18: Conséquences

"- pour que vous comprenez tout, il vous faut savoir ce qui m'est arrivé avant que je ne disparaisse," commença Harry.

Hermione et Ron le regardaient en attendant la suite. Harry jeta un coup dil à Severus, qui lui renvoya un sentiment de réconfort grâce à leur lien.

"- Je suis un Nécromancien."

Ron commença à rire. Hermione le fixait. Le rire de Ron s'arrêta au vue de l'expression peinée sur le visage de Harry. Il eut la gorge serrée.

"- Tu n'es pas sérieux?"

"- Si. Je suis actuellement le seul Nécromancien existant et le plus jeune de tous."

"- Est ce que tu as déjà redonné la vie aux morts?" demanda Hermione avec précautions.

"- Non. Je n'ai encore redonné vie à personne."

"- Si tu le fais, fit Ron hésitant. Est ce qu'il deviennent des zombies?"

"- Non. C'est l'un des point en quoi l'histoire des Nécromanciens a été déformée."

"- Cela doit expliquer la divergence de point de vue de certains livres que j'ai lu, fit Hermione. Qu'est ce qui s'est passé pour déformer l'histoire? Et quels autres points sont inexacts?"

Ron eut un battement de paupières.

"- Attends un seconde, s'ils ne deviennent pas des zombies, que deviennent-ils?"

"- Ils deviennent vivants comme toi ou moi, soupira Harry. Attendez que je vous raconte ce que je sais et si à ce moment vous avez des questions, vous les poserez. D'accord? Bien."

Harry raconta à Ron et Hermione tout ce qu'il avait dit à Albus et Severus.

"- Et est ce que tu as la moindre idée pourquoi le Nécromancien a refusé de guérir le fils de l'homme?" demanda Hermione intéressée.

Harry eut un haussement d'épaules.

"- Pas la moindre."

"- Bien, fit Ron. Je pense parler pour nous deux en disant qu'on comprend les trucs de Nécromancien, mais pourquoi le Lien?"

ce qui sous entendait 'et avec Snape comme choix'. Severus jeta un coup dil noir à Ron, et Hermione bougea sur sa chaise, gênée. Harry ferma les yeux et soupira.

"- Comme tout le monde, vivant ou pas, les Nécromanciens ont des faiblesses."

"- J'ai cru comprendre que tu as dit que tu est immunisé du sort de la mort, demanda Hermione perplexe. Si cela ne te fait rien, quelle magie le fera?"

"- Je suis affecté par la magie, mais de différente manière qu'un sorcier normal. Le problème n'est pas en mes défenses magiques, mais ..."

"- Tes défenses physiques!" le coupa Hermione.

Harry soupira et Severus se retint pour ne pas rouler les yeux.

"- oui. les Nécromanciens sont très faibles pour les attaques physiques. Et il y a aussi la compulsion."

Harry expliqua de nouveau le problème que cause la compulsion.

"- Je ne vois pas comment le Lien pourrait aider, dit Hermione confuse. Le lien permet de mettre ensemble les esprits de deux sorciers ainsi que leur fluide vital. Comment peut cela contrer tes faiblesses?"

"- A la différence près que je ne suis pas un sorcier normal," corrigea Harry.

"- Qu'est ce qui change dans le lien si tu es un Nécromancien?" demanda Ron poussé par sa curiosité légendaire.

"- Les esprits et les fluides vitaux sont mélangés comme dans un lien normal, mais le sorcier ou la sorcière avec qui le Nécromancien se lie prend la position dominante dans le Lien. Dans la moitié des liens le Nécromancien n'influence que 35% du lien. Le compagnon du Nécromancien est connu en tant que le Gardien du Nécromancien car c'est le but recherché dans le Lien de Nécromanciens. Le Gardien peut étouffer la compulsion par son influence par rapport au lien."

Harry sourit aux mines de compréhension de Ron et Hermione.

"- Aussi le Gardien transmet une partie de ses défenses physiques au Nécromancien, tandis que celui-ci transmet un peu de ses défenses magiques au Gardien."

"- De combien tes défenses physiques ont augmenté?" demanda Hermione.

"- Et bien, maintenant je ne mourrais plus d'une coupure de papier," dit Harry, pince-sans-rire.

Hermione et Ron blanchirent.

Harry leva sa main vers son visage; il était épuisé.

"- Mon sang coagule maintenant, et mes os sont un peu plus forts. Ce serait plus difficile de me les casser, mais plus facile que les vôtres."

"- Professeur Snape? De combien vos défenses magiques ont-elles augmentés?" demanda Hermione.

Severus fut surpris. Il ne voulait pas vraiment rester dans la pièce quand Harry allait tout raconter à ses amis, mais Harry avait tellement peur que ses amis réagissent comme Sirius qu'il est resté pour son compagnon. Il s'attendait à être ignoré ou être accusé. Il n'avait pas pensé avoir à répondre à une question civilisée et intelligente.

"- Le sort de la mort ne me tuera pas la première fois, mais si on me le lance la deuxième fois en une heure, en ce cas je mourrais."

Hermione s'appuya sur le dossier de sa chaise, fixant le couple avec silence. Ron fit de même. Puis il fronça les sourcils.

"- Est ce que (il montra d'un geste les mains jointes de Harry et Severus) c'est un effet du Lien?"

Harry y jeta un coup dil. Leurs main sont restés jointes depuis le début. Harry rougit légèrement.

"- Et bien... non. J'étais attiré par Severus depuis presque deux ans, fit il en souriant à Severus. C'est seulement que finalement il a cédé."

Ron le regarda bouche bée.

"- Deux ans! Et tu me l'a jamais dit!"

Hermione sourit.

"- Et bien je comprend pourquoi. Tu es tellement bête, Ron."

Ron la regarda.

"- Quoi?" demanda-t-il confus.

Hermione soupira et son regard passa gentiment sur les deux hommes assis côte à côte.

"- Ils s'aiment. Toute personne s'abstient de dire qui elle aime tant qu'elle n'est pas sure de la réciprocité de ses sentiments."

Severus la foudroya de regard. Il a toujours su que la fille était folle! Harry prit une teinte pivoine.

"- Hermione!"

les yeux de Ron passèrent du couple sur Hermione et l'inverse. Il soupira et prit sa tête entre ses mains.

"- Je suis si confus."

"- C'est normal. Ne t'inquiète pas je t'expliquerais tout de nouveau demain, dit Hermione et se leva. Je suis sure que vous serez pas contre dormir un peu tous les deux, donc on va y aller. Aller Ron."

Ron soupira pitoyablement.

"- Oui, maman."

Harry sourit.

***

Harry s'était endormi dés que sa tête avait touché loreiller. Le sommeil ne venait pas aussi facilement vers Severus. Harry leur avait tout expliqué à lui et à Albus et tout semblait si sensé. Mais l'entendre de nouveau ce soir, tout semblait plus important et plus compliqué. Il n'a jamais voulu se lier avec quelquun. Ses parents ont été liés et ils se sont détruit mutuellement. La pratique avait été presque abandonnée au moment où ils rentraient à Hogwarts, mais ses grand parents voulaient que leurs enfants soient liés. Malencontreusement ses parents se haïssaient et leur lien fut malsain. C'était son compréhension car ils n'avaient jamais eut la moindre parcelle d'amour entre eux.

Harry était convaincu que leur lien était pur et fort. Mais quand avait-on vu pour la dernière fois des amants se lier avec succès? Il y a eut toujours des problèmes, ce pourquoi les gens ont arrêté de se lier. Les risques emportaient sur les avantages. Si pour peu de temps Harry voulait être protégé de Voldemort. Si leur lien tombe, Harry serait le seul à survivre, n'est ce pas? Ou tous les deux mourraient?

Severus bougea pour trouver une bonne position pour dormir. Granger avait tort. Il n'était pas amoureux de Harry. Etre amoureux signifiait donner une trop grande partie de soi à quelqu'un d'autre. Et il n'était pas prêt de le faire. Il ouvrit les yeux et se concentra sur la forme sombre allongée à côté de lui. 'Je ne suis pas amoureux de lui. Je ne le suis pas.'

'Je ne ... pourrais jamais le lui dite.' Severus se cola un peu plus à Harry, se détendant enfin quand le corps de Harry accepta son étreinte. 'Je ne l'ai jamais dit à personne...même à moi-même.'

***

à suivre...