TITRE: The Art of Necromancy

Auteur: Artemis Luna Diana

Traductrice:satine01black

Rating: R

Pairing: Harry/Severus

Contexte: suite aux 4 premiers tomes

Résumé: Harry revient à Hogwarts pour le reste de ses vacances d'été. Pour tromper son ennui il se réfugie à la bibliothèque et tombe sur un livre qui changera sa vie (ou plutôt le livre lui tombe dessus !!lol)...

Remarque: j'utilise de temps en temps des noms de personnages ou lieu originaux (quelques fois pas), alors pour ceux qui ne les connaissent pas je ferais un topo au début de chapitre sur chaque nom anglais qui sera employé.

Disclamer: Rien n'est à moi, sauf la traduction.

Attention !!!! Ceci est un SLASH !!!! Si vous n'aimez pas les slash ou ce pairing en particulier ... alors c'est le moment de s’arrêter!!!!

Noms et traduction:

* Hogwarts<=>Poudlard

* Portkey<=>Porteauloin

* Snape<=>Rogue

* Longbottom<=> Longdubas

* Draco Malfoy<=> Drago Malefoy

* Pomfrey<=>Pomfresh

* Wormtail<=>Quedvert

* Mad-Eye Moody<=>Maugrey Fol-Oeil

* St. Mungo's<=>St.Manguste

 

chapitre 19: loups et chiens

Harry se réveilla lentement; il sentait un souffle chaud sur sa nuque. Puis il nota une bras passé autour de son torse et une main tenant la sienne. Et aussi une masse contre son dos. Sans ouvrir les yeux il sourit et se blottit plus dans l'étreinte de son compagnon.

Severus sentit Harry se blottir contre lui et resserra son étreinte légèrement. Il était déjà réveillé depuis une heure seulement à écouter la respiration de Harry et à penser au fait d'être lié.

"- Bonjour," murmura Harry et se retourna pour faire face à Severus.

Severus fixa le visage endormi de Harry un moment avant de se pencher et embrasser ses lèvres.

"- bonjour," dit-il une fois fini.

Harry sourit et cligna les yeux, encore mal réveillé.

"- Quelle heure est-il?" demanda-t-il refermant les yeux profitant de quelques minutes supplémentaires dans l'étreinte.

"- le petit déjeuner n'est que dans deux heures."

"- Oh, fit Harry ouvrant les yeux. Qu'est ce que l'on pourrait faire en attendant?" demanda-t-il souriant.

Severus eut un sourire en coin et céda à son compagnon.

"- je suis sur que l'on peut trouver quoi faire."

"- Tu as quelque chose en tête?" le sourire de Harry devint un peu plus grand.

Severus tint Harry fermement contre lui et roula, pour se retrouver au dessus du Nécromancien sexy cloué au lit. Il vit les yeux de Harry scintiller avant d'aller capturer ses lèvres et les yeux de Harry se refermèrent.

***

"- Vous m'avez fait appelé?"

"- Oui, en effet. Un bonbon au citron?"

"- Non. Allez au fait."

Albus redevint sérieux.

"- et bien, Voldemort ayant découvert que Harry a quelques faiblesses non négligeables, il ne peut plus aller sur le terrain. Nous avons besoin des gens pour y aller à sa place quand il aura des visions."

Sirius gigota sur sa chaise, gêné. Il aurait voulu demander le directeur de lui en dire plus sur le sujet, mais étouffa ce sentiment. Harry avait Snape pour s'occuper de lui.

"- Pourquoi m'avez vous appelé? Je ne peux pas aller chez les gens. Je suis toujours un criminel recherché."

"- Nous avons d'autres personnes qui peuvent le faire. Ce que nous avons besoin sont des gens pour essayer de capturer les mangemorts, fit Albus et fronça les sourcils. Prend tout le temps que tu as besoin pour répondre, Sirius. Tu peux rester cacher ici dans une des chambres vides le temps de prendre ton décision. Si tu dis oui, on te trouvera un refuge plus permanent et sécurisé, sinon, je suppose que tu continuera chercher Peter."

"- je n'ai pas besoin de temps pour répondre. Je le ferais."

"- merci, Sirius."

***

une loup blanc était allongé dans une des pièces d'une tour inutilisée de Hogwarts, école de sorcellerie. Ses yeux verts soucieux regardaient par le balcon, où le ciel bleu se voyait. Le loup entendit un bruit. Ses oreilles bougèrent. Quelques minutes plus tard, la porte s'ouvrit.

un vieil homme entra et s'arrêta à côté du loup inquiet.

"- Sirius était là, dit-il enfin. Il est d'accord pour aider à capturer les mangemorts."

Le loup poussa un gémissement.

"- demain aura lieu la première contre attaque, continua le vieil homme. Ce soir il y a une réunion. Je veux que tu sois là."

Le loup leva la tête et le regarda.

"- on peut avoir confiance en ces gens là. Et c'est pas comme si Voldemort ne savait pas. Seulement le public en général ne sait pas où tu es, bien qu'ils ont sans doute compris que tu es de retour."

Le loup mit sa tête sur ses pattes.

"- est ce que tu viendras?"

le loup poussa un geignement.

"- j'aimerais vraiment que tu vienne," fit l'homme tout en attirant le loup vers soi.

Le loup leva de nouveau sa tête. Il regarda l'homme avant de le laisser caresser sa tête .

"- bien. Nous nous verrons ce soir, dans mon bureau. 11 heures."

Le loup acquiesça et reposa sa tête sur ses pattes. Le vieil homme sourit avant de quitter la pièce. Les yeux du loup regardèrent un moment encore la porte close avant de reporter son attention sur le balcon. Il se leva et s'en approcha. Il se mit sur les pattes arrière et mit les pattes avant sur les rebords. La porte de la pièce s'ouvrit de nouveau et le loup retourna dans la pièce.

Cette fois ci, un homme d'âge moyen entra. Le loup n'hésita pas pour s'approcher de lui. L'homme s'assit sur le canapé, regardant autour de lui, amusé du chois de la pièce par le loup. Le loup sauta sur le canapé et se coucha posant sa tête sur les genoux de l'homme.

"- qu'est ce que tu fais là?" demanda l'homme. il baissa son regard sur le loup. Mais à la place de la bête, un jeune homme était étendu à côté de lui, sa tête sur ses genoux.

"- Brouille du noir. J'ai sentit Sirius quand il est venu à l'école. Albus viens de passer pour me le confirmer."

Le jeune homme sentit que l'autre s'était tendu.

"- Et?"

le jeune homme se tourna légèrement pour mieux voir son compagnon.

"- Albus veut que je vienne à une réunion ce soir. Il sera là. J'ai dis que j'irais, mais …"

le jeune homme fit une pause.

"- Est ce que tu y ira?"

L'aîné le regarda surpris par la question.

"- Oui," dit-il se demandant quant même s'il devait y aller.

Le jeune homme soupira.

"- je suis content."

L'aîné regarda son compagnon se mettre en une position plus confortable et s'endormir. il passa la main dans les cheveux noirs de l'autre pour voir tout le visage du jeune homme, faisant ainsi voir la cicatrice en forme d'éclair sur son front.

"- tu n'arrêtera jamais me surprendre Harry Potter," dit doucement l'homme.

 

***

à suivre…