TITRE: The Art of Necromancy

Auteur: Artemis Luna Diana

Traductrice:satine01black

Rating:PG-13 pour l'instant mais R (M) pour la fic en général.

Pairing: Harry/Severus

Contexte: suite au 4 premiers tomes

Résumé: Harry revient à Hogwarts pour le reste de ses vacances d'été. Pour tromper son ennui il se réfugie à la bibliothèque et tombe sur un livre qui changera sa vie (ou plutôt le livre lui tombe dessus !!lol)...

Remarque: j'utilise de temps en temps des noms de personnages ou lieu originaux (quelques fois pas), alors pour ceux qui ne les connaissent pas je ferais un topo au début de chapitre sur chaque nom anglais qui sera employé.

Disclamer: Rien n'est à moi, sauf la traduction.

Attention!!!! Ceci est un SLASH !!!! Si vous n'aimez pas les slash ou ce pairing en particulier ... alors c'est le moment de s'arrêter!!!!

Noms et traduction:

* Hogwarts<=>Poudlard

* Portkey<=>Porteauloin

* Snape<=>Rogue

chapitre 2: fête et promenade

Bientôt Harry vit la routine s'installer. Il se levait tôt chaque matin et allait au stade de Quidditch. Il s'entraînait pendant trois heures, et ensuite revenait dans ses appartements pour se laver et se changer pour la journée. Il prenait son petit déjeuner à la salle du personnel avec le Professeur McGonagall, et après qu'ils aient finit, ils se dirigeaient tous les deux vers la salle de métamorphose pour son entraînement sur l'animagus. Ils travaillaient jusqu'à midi, puis ils revenaient à la salle du personnel pour manger. Après cela Harry retournais à ses appartements. Il étudiait la magie scolaire jusqu'à souper: pour voir ce qui se passe avec ses sortilèges avec son surplus de pouvoirs. Il mangeait le souper dans ses appartements en discutant avec Dobby. Après le repas il travaillait sur son contrôle et sur des sortilèges plus complexes ou seulement lisait le livre de Fredrick. Il poussait ses limites à fond, s'effondrant sur son lit complètement épuisé. Chaque nuit il revenait au Refuge des Nécromanciens, comme l'a appelé Fredrick, pour faire le tri entre la diversité de connaissances qui lui ont été donnés; ses gardiens étaient enchantés de lui aider.

Il ne savait pas si cela avait quelque chose avoir avec son statu de Nécromancien ou seulement par pure chance, mais il n'avait revu ni les fantômes ni Peeves depuis cette nuit. Il se demandait s'ils pouvaient faire la différence.

Et son anniversaire arriva en un clin d'œil. Le personnel lui fit une fête pour le célébrer. Il semblait que, bien qu'ils l'avaient plus ou moins gardé pour soi, il avait su que le personnel l'avait organisé. Tout le monde lui offrit un cadeau, même Snape! Biens que s'était un livre de potions et il y avait écrit dessus: 'en espérant que ceci vous aidera à remonter vos pitoyables résultats de potions'. Harry était content quand même de recevoir ce cadeau.

Le Professeur McGonagall lui offrit un vif d'or personnel. D'après Harry elle a été surprise quand il l'étreignit pour lui remercier. Le Professeur Trelawney lui donna une boule de cristal, à la vue de laquelle McGonagall roula les yeux. Harry était content de l'avoir dans la mesure où cela l'aiderai à progresser en divination. Le Professeur Victor lui donna une perche pour Hedwige, et Hagrid , un livre sur les dragons. Le Professeur Flitwick lui offrit un livre de charmes avancés et le Professeur Dumbledore, une boîte dans laquelle on pouvait trouver les bonbons qu'on voulais. Harry préféra les chocogrenouilles aux bonbons au citron de Dumbledore.

Une glace au chocolat de Dobby, en plus du gâteau, termina la fête. Cette nuit là les cadeau de Ron, Hermione et Sirius arrivèrent. Il leur avait écrit, sans toutefois leur révéler son lieu de vacances, de sorte qu'ils ne supposaient rien. Sirius avait, avec le livre de blagues, griffonné un petit mot.

Harry –

Biens que je sais que tu n'as jamais vraiment joué des blagues , je suppose qu'un petit encouragement ne feras pas de mal. Joyeux anniversaire!

Amitiés,

Sniffle

Hermione avait finalement cédé à la tentation de lui acheter 'L'histoire de Hogwarts'.

Harry –

Joyeux anniversaire! Comment va tu? Toujours bien? Je sais ce que tu penses. Elle a enfin cédé. Fais moi confiance! C'est un bon livre! Tu devrais REELLEMENT le lire! Sinon, est-ce que tu as eu des nouvelles de Sniffle ces temps ci? La gazette a écrit un autre article sur Sirius Black, que je t'envoie. Ils ne disent rien sur Tu-Sais-Qui. Je ne pensais pas que Fudge allait démentir son retour.

Amitiés d'Hermione.

PS- je suis devenue préfète, est ce que tu pense que Ron m'en voudras?

Ron lui envoyait une boîte entière des blagues de Fred et George.

Harry –

Joyeux anniversaire! Maman a demandé à Dumbledore si tu pouvais venir pour le reste de vacances, mais il a dit non. Maman dit qu'il t'emmènera faire tes achats sur le chemin de traverse et que l'on pourra se voir à ce moment. Juste dis nous quand tu y vas.

Harry s'endormit cette nuit là avec un sourire géant sur le visage. Cela avait été le meilleur anniversaire de sa vie.

***

Le matin suivant, après le petit déjeuner, le Professeur McGonagall l'informa qu'il était prêt pour sa transformation complète. Harry était excité d'anticipation. La seule chose qu'ils savaient qu'il avait une fourrure et était blanc, mais rien d'autre. Harry souffla pour se calmer avant de se transformer et se dit les mots du sortilège dans sa tête. Ses yeux se refermèrent quand il sentit son corps changer. Il sut qu'il était à quatre pattes et avait une queue, mais il avait trop peur d'ouvrir les yeux. Et s'il était devenu eu lapin nain? Le Professeur McGonagall lui mit un miroir sous le nez pour qu'il puisse s'y voir. Tout ce qu'il lui restait, était d'ouvrir les yeux.

Un œil vert émeraude s'ouvrit. Puis l'autre. La mâchoire de Harry se fracassa par terre sous le coup du choc. Un loup blanc le regardait du miroir. Il aboya et le loup du miroir en fit autant. C'était lui! Il était un loup blanc! Il eut un jappement de bonheur et bondit sur son Professeur, courut tout autour d'elle. Il revint vers le miroir et se tourna dans tous les sens pour voir sous toutes les coutures sa nouvelle forme.

La Professeur McGonagall riait de la joie évidente de son élève. Elle était un peu surprise que le loup l'avait choisi, lui, et elle était curieuse de savoir ce que dans sa nature l'avait provoqué. Elle avait su en se transformant elle-même qu'elle sera un félin. S'était dans sa nature et rien d'autre ne lui allait. Pourquoi Harry était devenu un loup? Les loups vivaient en meute: elle pouvait comprendre la quête de famille de Harry, mais pourquoi pas en chien alors? Le loup est un protecteur féroce, pas facile à apprivoiser, et pas beaucoup le voulaient comme ennemi. Peut être le choix n'était pas si surprenant finalement.

Elle s'éclaircit la gorge pour attirer l'attention de son élève. Elle lui jeta 'Le regard' et il se retransforma.

"- Excellent travail, M Potter."

Il lui sourit et elle lui rendit le sourire.

"- Souvenez vous: ne dites à personne que vous pouvez faire cela. Après la guerre contre Voldemort, je m'assurerais personnellement que vous vous serez marqués dans les registres du ministère, mais pour l'instant, vous avez besoin de ce moyen de lutte."

"- Oui, Professeur, je vous promet de ne rien dire."

***

Le 4 août, le Professeur McGonagall emmena Harry au chemin de traverse. Ils rencontrèrent Ron et Hermione à coté de 'Flourish et Blotts'. McGonagall laissa ses élèves faire leurs courses sans elle. Elle est allé les attendre au Chaudron Baveur.

Ce que les Professeur n'ont pas remarqué, puisqu'ils le voyaient tous les jours, est que Harry avait vraiment changé depuis la nuit où ses pouvoirs lui ont été révèles. Quand Hermione et Ron l'avaient vu la première fois, ils ne le reconnurent pas. Leur seul indice était qu'il se trouvait avec le Professeur McGonagall.

Harry avait vite rattrapé son manque de taille: il faisait maintenant à peu près 1m76 et ne semblait pas s'arrêter là. Ses cheveux noirs toujours aussi en bataille, lui tombaient sur les yeux, recouvrant sa cicatrice. Son corps a eu des muscles en plus grâce à ses entraînement de Quidditch. Il semblait déborder de secret et de pouvoirs ce qui produisait une atmosphère grisante autour de lui. Hermione a du faire attention pour ne pas baver.

Ses deux amis attendirent que le Professeur parte avant de se jeter sur lui.

"- Merde, Harry!" fit Ron sidéré.

"- Quelqu'un a eut un sursaut de croissance, le taquina Hermione après avoir ramassé sa mâchoire du sol (lol)."

Harry rougit.

"- arrêtez!" dit-il gêné du remue-ménage qu'ils en faisaient.

Tandis que les changement de Harry étaient accélérés et modifiés par l'habituelle croissance des adolescents, Ron et Hermione, eux, ont changé un peu plus lentement. Hermione a développé les courbes de son corps et n'a pris que quelques centimètres. Ron faisait à peu près 1m70 et des broutilles. La question ne se posait pas: il allait encore prendre des centimètres.

Les 3 amis faisaient leurs achats tout en parlant et riant. Harry était content de n'avoir rencontré personne de l'école , et la fin de la journée se passa magnifiquement.

Harry réalisa que ses amis lui avaient manqués.

***

à suivre