Titre: Salir


Auteur:
Batsutousai

Traductrice: satine01black

Disclamer: rien à part la traduction ne m'appartient.


Pairing: Harry/Tom(Voldemort)

Rating: R

Résumé: Harry est envoyé dans le passé par Voldemort avec un sort. Etant sensé le tuer, le sort lui sauves la vie et change le cour de son destin.


ATTENTION!!!:
cette fic est un slash.

Remarque: ::Ce sont des paroles en Fourchelang::

Chapitre un - L'Arrivée.

 

"- Donc, tu est venu du futur?"

Le garçon aux cheveux noirs grogna.

"- Oui. C'est ce que j'essaie de vous dire."

"- Et tu est venu ici à cause d'un Sortilège Noir?"

"- Oui."

"- Tu m'excusera, mon garçon, si ce que tu dis est un peu difficile à avaler."

"- Bien sur. Je peux très bien comprendre."

Le manque de sommeil et le trop de stress remplit la voix d'Harry de force et de sarcasme cruel, et qui fut envoyé à la seule personne présente dans la pièce, Albus Dumbledore.

Dumbledore lança à Harry un regard ennuyé, à quoi Harry lui renvoya un regard noir défiant.

Dumbledore soupira et posa sa main sur sa barbe brune.

"- Bien, jusqu'au moment que l'on trouve un moyen de te renvoyer chez toi, je suppose que tu devrais poursuivre ta scolarité ici ..."

"- Bien sur," renifla Harry.

"- Ce qui veux dire il te faut un nom."

Harry soupira. Il refusa de donner son vrai nom, pour ne pas créer un paradoxe.

"- Je ne sais pas..."

les deux sorciers tombèrent dans un silence intense, essayant de trouver un nouveau nom pour le garçon.

Puis quelqu'un frappa à la porte.

Dumbledore se leva pour aller ouvrir.

"- Directeur."

"- Ah, Albus. Je vous cherchais justement!"

Harry eut un froncement de sourcils. Il n'eut aucun mal à reconnaître le visiteur, la voix d'Armando Dippet était encrée dans sa mémoire.

"- J'était un peu occupé, Armando," dit Dumbledore, poli.

Dippet jeta un coup d'il dans la pièce et fixa le garçon assis avec un air morose dans un des fauteuils trop grands pour lui.

"- Et qui est ce?"

"- Salir Cobre," répondit rapidement Harry.

"- Ses parents sont des vieux amis à moi. Ils le veulent en sécurité loin de Grindelwald. Je sais que c'est un peu la dernière minute, mais pourrez vous l'accepter dans l'école?"

Harry vit Dippet céder.

"- Je ne vois pas pourquoi ne l'accepterions nous pas. Il doit être réparti, et il nous faut savoir en quelle année va-t-il aller..."

"- Je suis en septième," le coupa froidement Harry.

"- Fait attention quand tu parles à tes aînés," répondit Dippet. "par ailleurs je suis le Professeur Dippet, le directeur de Hogwarts."

"- Tu dois être plus poli," ajouta Dumbledore. "Long voyage ou pas."

Harry se renfrogna.

 

 

 

 

Harry n'avait pas vraiment été surpris en étant réparti à serpentard. Il était en ce moment au milieux de la grande salle, le temps que Dippet le présente.

"- ... donc si vous accueillez bien M Cobre pour qu'il se sente comme chez lui à Hogwarts je m'attends que cette année se passe bien pour tout le monde."

Dippet finit, puis montra à Harry la table de serpentard tandis que la salle entière applaudissait.

Harry prit place à la fin de la table et jeta un regard noir à la nourriture. Apres un autre été de quasi- famine (à moitié infligée à soi même), le garçon aux yeux émeraudes n'avait pas un très grand appétit. En fait, la nourriture devant lui sur la table, lui donnait mal au cur.

Un homme froid avec une courte coupe des cheveux bruns et des 'mains aux potions', comme les aurait qualifié Ron, marcha le long de la table des serpentards, distribuant les emplois du temps. Il s'arrêta à côté de Harry en dernier, les mains vides.

"- Bienvenue à serpentard, M Cobre. Je suis le chef de la maison et le Maître des potions, Professeur Brakens. Comme vous êtes nouveau, je vous demande faire équipe avec notre meilleur élève et le préfet en chef, M Riddle, pour vous en sortir au début."

Brakens fit un signe à un serpentard à la peau pale et cheveux noirs, qui s'approcha d'eux.

"- Voici Tom Riddle. M Riddle, je vous demande aider M Cobre."

"- Bien sûr Professeur," sourit Tom Riddle.

"- Bien. Il partagera les mêmes classes que vous. Le Professeur Dumbledore semblait penser que cela est le mieux tant qu'il n'a pas encore fait connaissance avec l'école."

le ton de Brakens montrait clairement ce qu'il pensait du Professeur de métamorphose.

"- J'ai le sentiment que quoique dise le Professeur Dumbledore par ici, est fait," murmura Harry, essayant toujours de faire passer sa légère peur, colère et ennui de devoir suivre la version jeune de l'homme qui essayait de le tuer depuis avant sa naissance.

"- Le Professeur Dumbledore est un sorcier très estimé," répondit Brakens strictement.

::Tout comme il est fou,:: murmura Tom en un léger sifflement de fourchelang.

Harry eut un sourire intérieur.

"- Tous les gens respectés sont fou ou le font croire, d'aussi loin que je me souvienne."

Tom eut un battement des paupières surpris avant de plisser les yeux dangereusement en regardant le nouveau serpentard.

"- Vous deux vous allez vous entendre," dit Brakens, eut un soupir et s'éloigna d'eux.

Tom s'assit à côté de Harry.

"- As-tu tes livres?" demanda-t-il froidement.

"- Le Professeur Dumbledore avait mentionné quelque chose à propos d'emprunter les livres..."

Tom grogna.

"- Bien. Quant tu auras fini, nous pourrons passer par la bibliothèque avant notre premier cour."

Harry eut un haussement d'épaules et se leva.

"- C'est parti alors."

Tom regarda avec soupçon l'assiette parfaitement propre de Harry, mais se leva aussi et suivit Harry vers la sortie de la grande salle.

 

 

 

le premier cour était la métamorphose avancée avec Dumbledore qui regroupait les élèves des quatre maisons.

"- Laissez moi voir ce dont vous vous souvenez de l'année dernière. Vous avez tous une tasse devant vous. Je vous demande de la métamorphoser en souris. M Cobre, venez par ici, je voudrais savoir ce que vous savez faire."

Harry leva les yeux au ciel et se leva, ayant paresseusement transformé la tasse en souris avant d'avancer vers la table du Professeur. Dumbledore cacha un sourire, tandis que Tom souleva la souris pour l'observer avec critique. Les autres élèves s'arrêtèrent de faire ce qu'ils avaient à faire pour regarder le nouveau étudiant un moment avant de se remettre à leur activité précédente.

"- Alors, M Cobre. Je voix que vous savez transformer les tasses en souris."

"- Manifestement."

Dumbledore soupira, mais ne dit rien à propos de la perpétuelle mauvaise attitude du garçon.

"- Avez vous eu votre BUSE?"

"- Oui. Un E. pourquoi?"

Harry se força de se calmer. Un Albus Dumbledore en colère était assez effrayant.

"- Vous aviez un bon Professeur."

"- Sans doute ..."

Harry haussa les épaules et ajouta mentalement 'mais je ne pense pas, puisque j'ai tout appris grâce à Hermione...'

Dumbledore sourit et fit faire à Harry quelques tests en métamorphose avant de le renvoyer à sa place à côté de Tom, manifestement content.

Tom, ennuyé, était occupé à changer sa tasse en divers animaux et l'inverse. quand Harry prit place c'était une tortue orange.

Harry leva les yeux au ciel et pointa sa baguette sur sa souris, laquelle Tom avait apparemment figé, pour la changer en un serpent de jardin.

Tom envoya un regard noir à son voisin, mais l'autre garçon était plongé dans la lecture de son livre de défenses.

"- Cobre, va tu laisser ta tasse se promener?" demanda Tom tandis que le serpent a réussi descendre par terre.

"- Elle est inoffensive. Je pense la laisser manger quelques autres tasses avant de lui rendre son apparence initiale," répondit Harry d'un ton acerbe.

"- Elle n'est pas assez grande pour manger une souris."

"- Devrais-je alors l'agrandir?" demanda Harry en levant les yeux de son livre avec curiosité, regardant pour la première fois de la journée Tom dans les yeux.

Tom étouffa un halètement. Les deux émeraudes étaient intenses, pour peu dire. Il sentit que le nouveau élève pouvait voir à travers lui, quelque chose que seul Dumbledore pouvait jusqu'à présent. Aussi, le regard vert était remplis de peine et souffrance. Ce garçon avait apparemment traversé les mêmes choses que Tom. Cela le surprit.

Harry détourna les yeux, se sentant inconfortable avec la façon dont Tom le regardait.

"- Laisse tomber."

Tom transforma sa tortue orange en un gros chat noir et commença à le caresser pour passer le temps, observant le garçon au regard émeraude retourner à son livre.

Un cri féminin s'entendit derrière eux leur informant où le serpent se trouvait. Harry grogna et métamorphosa le serpent en tasse avec un mouvement de baguette ennuyé, et puis de nouveau retourna à son livre.

Tom et quelques élèves de serpentard eurent un sourire en coin, Dumbledore sourit et les autres ne firent que le regarder, furieux.

 

à suivre...